Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Embauche, Contrat de Travail

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Que faire ????

Visiteur

La Sav Cat 2011-09-15 10:39:01

Bonjour,
 
Notre enployé en cdd du 1/06 au 31/12 c'est mis en maladie le 6/8 son dernier arrêt était jusqu au 6 septembre. depuis nous n'avons plus de nouvelle et la reprise de travail ne s'est pas faite.....
Que faire ?
Bouger ou attendre ????

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    cecilepat01 Le 15-09-2011 à 16:19

      + 1000 messages


    Vous devez lui faire parvenir un premier courrier en recommandé avec AR en lui demandant de bien vouloir fournir dans un délai précis un justificatif de son absence. Si vous n'avez aucune réponse, renouvelez ce courrier. Après seulement, vous pourrez avoir un motif légitime de rupture anticipée du contrat de travail.
    0
    + -
  • Membre

    La Sav Cat Le 15-09-2011 à 17:03

      + 10 messages


    Merci beaucoup pour votre réponse.

    Cependant, n'est il pas risqué de rompre le contrat avant la date finale....j'entends par le fait que l'employé puisse se retourner contre nous pour rupture de contrat ou licenciement, très délicat dans le cadre d'un cdd.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    La Sav Cat Le 15-09-2011 à 17:07

      + 10 messages


    merci pour votre réponse.

    Cependant, n'est il pas risqué de rompre un contrat surtout un CDD. N'y a t il pas de risque que l'employé se retourne contre nous pour rupture de contrat ou licenciement....Sachant que les Cdd sont difficilement rompu.

    Que risqu'on nous si nous même restons silencieux ?
    Moderateur

    cecilepat01 Le 16-09-2011 à 08:55

    Votre employé ne vous ayant fourni aucun justificatif à son absence depusi plusieurs semaines il s'agit d'une faute grave qui justifie la rupture anticipée du contrat. Si vous choisissez de rester silencieux, vous n'avez aucune obligation de payer votre salarié mais il continuera à faire partie de vos effectifs. A vous de voir...
    0
    + -
  • Membre

    PATY06200 Le 16-09-2011 à 09:58

      < 10 messages


    si vous avez rien recu envoyé lui un courrier mes logiquement ces concidéré comme un abandon de poste
    Moderateur

    cecilepat01 Le 16-09-2011 à 10:23

    Il faut être très vigilant sur le motif "abandon de poste", surtout dans le cadre d'un CDD. La faute grave est caractérisée par l'absence d'envoi de justificatif d'absence dans le délai prévu par la loi. En ayant pris la précaution de bien relancer le salarié à ce sujet à plusieurs reprises, vous n'aurez aucun problème pour rompre le contrat.
    Membre

    La Sav Cat Le 16-09-2011 à 14:43

    Merci pour votre réponse.....

    c'est une situation très délicate, mais claire, car oui il y a silence et abandon du poste.....

    nous lui avons encoyé un premier courrier.

    Merci....
    0
    + -
  • Membre

    La Sav Cat Le 16-09-2011 à 14:51

      + 10 messages


    à cecilepat01
     Merci beaucoup pour vos réponses.

    Oui c'est une situation délicate en cdd.

    Cependant, voilà depuis le 7 septembre que nous attendons ou des nouvelles ou que cet employé reprenne le travail...en vain à ce jour le 16/09 cela fait plus d'une semaine et demie .

    Nous vous avons écoutée, et lui avons signifié :
    1) son absence au travail
    2) son silence
    3) le besoin de connaître ses intentions pour planifier notre travail des prochains mois.

    attendons la suite....

    avec nos remerciements très cordialement.
    Membre

    La Sav Cat Le 17-09-2011 à 23:39

    Nous avons envoyé le courrier.

    Et comme par hazard avons trouvé un courrier glissé sous la porte avec un arrêt de travail, nous ne comprenons pas comment ce courrier a pu arriver là alors qu'il est affanchi ????

    En réponse à notre RAR nous avons reçu une réponse de notre empoyé par mail.

    Bien sûr en nous disant qu'il avait envoyé son arrêt ce qui est vrai.

    Qu'il ne reviendrait pas et que nous devions trouver une solution pour en finir avec ce contrat, puisque nous lui reprochons des fautes graves.

    Nous n'avons jamais eu de discussion, altercation ou autre avec cet employé, nous n'avons eu que des suspissions concernant les recettes qu'il nous remettait et les stoks de marchandises qui nous demandait. ' nous en avions juste fait allusion lors d'un échange de mail" avant sa maladie en lui demandant de bien vouloir justifier les stocks incohérants qu'il nous demandait'

    Nous savons que le licenciement dans le cadre d'un CDD est très compliqué, et nous ne tenons en aucun cas à avoir recours à cette procédure. Cette situation nous contraris beaucoup.

    Si cet employé déclarait une dépression nerveuse, par notre faute, voire au pire un harcellement, à quoi peut il prétendre en n'ayant travaillé que 66 jours dans notre entreprise.

    Qu'avons nous pour nous défendre, sachant que les pruhommes donnent toujours raisons aux empoyés dans la plupart des cas.

    d'autre part, les émais ont ils une valeur juridique comme une lettre recomandée avec ar.

    Merci pour votre réponse.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


30 000 professionnels MyBestPro disponibles sur :


© 2003 - 2019 JuriTravail tous droits réservés