Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Embauche » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Refus d'un cdi après un cdd : quels droits ?

Visiteur

lilietlili 2016-01-07 11:38:07

 Bonjour, 
Je vous expose mon problème : 
Je suis depuis le 1er juillet 2014 sur un CDI pour remplacement de maladi sans date de fin. Or, la personne que je remplaçais est décédée au mois de décembre. Je sais que la directrice souhaite m'embaucher sur ce poste. Cependant, elle ne m'a toujours pas convoquée pour en parler avec moi ou me demander mon avis ... Si j'en crois mes collègues "anciennes", cette situation s'est déjà produite, et elle a déjà titularisé des personnes sans leur demander leur avis, est ce possible ? 
Je ne sais pas encore si je veux ou non ce cdi, alors je n'ose pas aller la voir. 
Je ne sais pas si je veux ce cdi car je tente le concours d'éducateur de jeunes enfants et je ne veux pas avoir à démissionner pour pouvoir toucher le chômage pendant la formation. 
Ce qui emmène ma dernière question : si elle accepte de ne pas m'embaucher, et me propose de terminer le cdd maintenant (qui n'a pas de date de fin), est ce que je touche la prime précarité (il me semble que non quand on refuse un cdi), et le chômage ? L'acceptation du cdi nous fait perdre également la prime de précarité ? 
Merci d'avance pour vos réponses qui me seront précieuses. 

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 07-01-2016 à 17:59

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Votre employeur dépend du secteur public ou privé ?

    Si c'est le secteur privé 

    En droit : du fait que l'employeur n'a pas mis fin au CDD lors du décès de la personne que vous remplaciez , vous êtes réputée avoir été embauchée en CDI à compter du (date du décès ) sans période d'essai (pas besoin de signer un nouveau contrat)  

    Evidemment, ça ne semble pas faire votre affaire !  et j'ignore si votre employeur est prêt à mettre fin au CDD actuel en toute connaissance de cause , c'est à dire mettre fin au contrat avec retard avec toutes les risques financièrs que cela peut entrainer ....(vous pourriez saisir les prud'hommes dans les 2 années à venir à l'effet de demander la requalification de la rupture du CDD en licenciement abusif de CDI)

    Pour être fixé sur votre sort , je pense qu'il faut vous en parler avec l'employeur;

    Prlme de précarité : Elle n'est pas due si l'employeur vous propose un CDI que vous acceptez ou refusez .
    Dans le cas d'espèce ...vous êtes déjà en CDI...  


    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Embauche, Contrat de Travail ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page