Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit Pénal » Crime Délit » Forum

Forum Droit Pénal

Forum Crime Délit

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] peut-on condamner sur la base d'un témoignage et des preuves subjectives?

Visiteur

rchil 98 2015-10-10 02:41:18

Bonjour,

j'aimerais savoir j'ai été victime d'un braquage il y a quatre ans en arrière lorsque je travaillais dans une société de maintenance, mon agresseur a été identifié grâce à son ADN cette année, lors de sa GAV il avait premièrement avouer les faits puis au deuxième jour de sa GAV m'a accusé des faits, il m'a notamment accusé d'être son complice et que c'était en faites un simple vol aggravé et que j'ai simulé cette agression.La société pour laquel je travaillais m'a chargé envers la police car elle était en tort vis à vis du droit du travail et n'avais pas le droit de me faire effectuer ces tâches. Après enquête les policiers sont venus m'arrêter, il m'on reprocher mon train de vie en inadéquation avec mes revenus, mais ces revenus provenaient du jeu parions sport de la FDJ et étaient payer en espèces par la gérante du point de vente FDJ et interviennent avant et après les faits; cette dernière peut en témoigner mais le juge d'instruction refuse de la faire témoigner. Cet agresseur était en faites une personne qui fréquentait le même café où je me rendais tous les matins avant le travail.Lors de mon audition, j'ai dit connaître cette personne de vu puisque l'on fréquentait le même café, il a fait témoigner dix jours après sa GAV trois amis pour dire que je le menaçais avant les faits afin de le contraindre à effectuer ce vol.Aussi il a inventé une histoire rocambolesque quand au conditions de ce vol, dont 90% de ses dires peuvent être contrés par des preuves concrètes ( le fait qu'il dise que je l'ai arnaqué et plus revu, que j'ai fait exprès de travailler pour cette société etc). J'ai été incarcéré 4 mois en détention provisoire sur cette base de preuve puis relâché pour non renouvellement de mandat de dépôt je suis actuellement mis en examen pour vol aggravé par deux circonstances.Est-il normal que mon agresseur eut été relâché et que je suis en aller en prison à sa place? Et peut-on me condamner sur ces preuves?

 


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 10-10-2015 à 07:26

      + 1000 messages


    Bonjour.
    Et votre avocat, il en pense quoi ? 
    Membre

    rchil 98 Le 10-10-2015 à 14:38

    je n'ai actuellement pas d'avocat car je n'ai pas les moyens de me payer un avocat, je n'ai eu jusqu'à présent que des avocats commis d'office qui me disent tous la même chose c'est qu'ils ne comprennent pas pourquoi le juge prends ce faux témoignage pour argent comptant.
    Visiteur

    89journuit Le 10-10-2015 à 15:09

    Bonjour,

    Vous dites avoir gagné au jeu, si votre train de vie est en inéquation avec vos revenus, votre question l'est aussi vis à vis de votre manque  de moyens pour recourir à un avocat.

    Le faux témoignage est ennuyeux car vous connaissiez votre agresseur, de vue , certes, mais les juges ne sont pas sujets à croire aux coincidences.
    Vous avez été tous deux relachés car il est rare que le mandat de dépot de 4 mois soit renouvellés, si vous présentez des garanties de représentation à l'audience.

    La vraie question que vous devez vous posez , c'est pourquoi , vous accuse t-il? Car cela ne l'empèchera pas d'être condamné ,cela ne reduit pas sa responsabilité dans cette affaire.
    Membre

    rchil 98 Le 10-10-2015 à 15:40

    Bonjour,

    Mes revenus sont en inéquation à l'époque des faits en 2011 depuis 2013 j'ai été handicapé et je n'ai plus aucun revenu je suis complètement ruiné je ne travail plus depuis et j'ai eu des ennuis psychologique, j'ai la gérante de la FDJ qui est prête à témoigner de mes gains avant et après les faits et pour les mêmes montants je n'ai rien changer à mes habitudes seulement l'enquête se concentre seulement après les faits.Selon les déclarations de mon agresseur nous nous connaissions très bien et nous appelions très souvent alors que l'enquête a révélée que nous nous étions jamais appeler. Je tiens à préciser que mon agresseur n'a pas du tout été incarcéré suit à ses déclarations.Ses déclarations ne tiennent ni dans la probabilité ni dans les faits réels, et elles ont été faites seulement au deuxième jour de sa GAV après qu'il ait fait des aveux réels en premier lieux.J'ai été honnête en disant que je reconnaissais mon agresseur je n'ai pas voulu mentir si j'aurais menti personne n'aurais pu le vérifier et peut être que je n'en serais pas là aujourd'hui.Après je pense que pour mon agresseur la peine ne sera pas la même pour un vol à un main armée avec sequestration que pour vol aggravé.Ce qui m'ennui c'est qu'il m'entraîne dans son sillage alors que je n'ai rien à voir là dedans.

    Afficher les 5 commentaires

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés