Accueil » Professionnel » Droit pénal

Forum Crime Délit

Supprime une mesure d’éloignement

Forum Crime Délit

Bienvenue sur le forum Crime Délit. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 04-06-2024 à 13:05

Bonjour, Mon copain a pris 10 mois ferme pour violence conjugale. Je n’est pas assister au jugement par manque de moyen. Le juge c’est donc porter partie civile. Et à demandé une mesure d’éloignement et une interdiction de rentrer en contact avec moi. Mais ce n’est pas mon souhait. Comment sortir de cette situation ? Merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 04-06-2024 à 13:36

      + 200 messages


    bonjour
    vous pouvez vous sortir de cette situation en profitant de l'incarcération de votre boureau pour le quitter...

    sinon aucun juge n'enlèvera cette interdiction de contact à votre demande;ceci dans le but de vous proteger contre la violence de votre boureau;le juge cherche à éviter que vous fassiez partie des 150 femmes tuées par an en France...
    0
    + -
  • Membre

    Le 05-06-2024 à 08:39

      + 1000 messages


    Bonjour,
    *
    Le juge c’est donc porter partie civile.
    Non, cela n'est pas possible. Il a juste prononcé la peine.
    *
    Et à demandé une mesure d’éloignement et une interdiction de rentrer en contact avec moi.
    Ou, c'est du classique dans ce genre de cas.
    *
    Mais ce n’est pas mon souhait. Comment sortir de cette situation ?
    Attendez que la peine prenne fin.
    *
    vous fassiez partie des 150 femmes tuées par an en France...
    Sans compter toutes celles qui finissent à l'hôpital, et qui restent infirme.
    *
    Vous êtes "malheureusement" victime de l'évolution des moeurs. Il y a encore un demi-siècle les juges et les procureurs avaient tendance à suivre l'avis de la victime, en considérant qu'après tout si elle voulait continuer à vivre avec quelqu'un qui la frappait c'était son choix et qu'elle devait y trouver son compte.
    *
    Désormais les choses ont radicalement changé et le système judiciaire essaye de protéger les victimes en imposant un éloignement qui peut leur permettre de sortir de l'emprise de leur agresseur. Ce n'est pas miraculeux, mais pas mal de victimes découvrent que vivre sans prendre de raclées, sans terreur, sans emprise n'est pas si atroce.
    *
    Je vous conseille de contacter le 3919 ou une association d'aide aux victimes de violences conjugales. Vous aurez le soutien nécessaire pour affronter cette épreuve. Vous pourrez notamment échanger avec d'autres femmes ayant eu le même parcours que vous.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page