Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Démissionner, Prise d'acte

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Abandon de poste, SSII

Visiteur

Le 23-02-2019 à 00:01

Bonjour,
J'ai démissionner durant ma précedente mission alors qu'il me restait encore 1 moi avant la fin de mission. 
Dans ma lettre de démission j'ai demandé une réduction de mon préavis à la date de fin de mission (j'avais trouvé une autre mission avec une autre ssii) 
qui a été refusé par mon l'employeur. J'ai fait un abandon de poste pour démarer chez le nouveau client. 
L'ancien employeur menace aujhourd'hui mon nouveau de client de poursuite leur disant que je suis toujours leur employé et que ma precedente mission n'est pas terminée....
Aujhourd'hui je risque de perdre cette mission et me retrouver sans travail. 
Mon départ n'apporte aucun préjudice à mon ancien employeur puis que j'ai quitté après la date de fin de mission et il n'avait aucune autre mission à me proposer donc aucune raison de 
me garder pendant 3 mois de préavis.
N'y a t il pas un abus de droit, du hacelement ? Que conseillez vous?
Merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 23-02-2019 à 09:33

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Votre (ex-)employeur est au minimum en droit, sans qu'il lui soit besoin de démontrer un préjudice, d'exiger une indemnité forfaitaire pour préavis non effectué. D'un montant équivalent à ce qu'aurait été votre rémunération pendant la période où vous avez abandonnez votre poste.

    Votre nouvel employeur était-il au courant de la situation en vous embauchant ? Si vous vous êtes mis en tort, non seulement vis-à-vis de votre (ex-)employeur mais aussi vis-à-vis du nouveau en lui dissimulant les faits, ce dernier peut effectivement mettre fin à votre collaboration.

    Et n'ayant ni certificat de travail de votre précédent emploi, ni attestation pour le Pôle Emploi c'est pour le moins inconfortable.

    cordialement
    zen maritime

      
    Visiteur

    Le 23-02-2019 à 14:34

    Mais étant donné que je suis en intercontrat et en préavis et qu'ils sont au courant que j'ai trouvé un autre travail durant le premier mois de préavis, le fait qu'ils restent sur les 3mois ne montre t'il pas leur intention de me nuire ? Il n'y a pas de perte de ca ni besoin de trouver un remplaçant donc en quoi ils peuvent me de demander des indemnités ? Ils ne répondent plus à mes appels, mails et courriers donc pour quoi me forcer à rester dans leurs locaux et me payer à ne rien faire ? Des questions auxquelles ils n'ont aucune réponse. N'utilisent t ils pas la loi de ici pour "punir", i.e n'y a t'il pas un abus de droit ? J'ai appris que je n'étais pas le seul dans cette SSII et qu'ils ont déjà eu des problèmes aux prud'hommes pour des cas similaires.
    +1
    + -
  • Visiteur

    Le 23-02-2019 à 11:09

      + 10 messages


    Bonjour,
    "N'y a t il pas un abus de droit, du hacelement ?"
    Non, vous êtes totalement en tort.
    Visiteur

    Le 23-02-2019 à 14:37

    On se connait je crois ;-)
    -1
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page