Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Aidez nous

Visiteur

Xav59510 2018-06-15 22:15:19

Bonjour, Ma compagne a souhaité changer d'entreprise récemment et c'était vu offrir un poste a l'oral. Ce nouvel employeur s'est rétracté mais voilà ma compagne avait déposé sa démission qui a été acceptée par son employeur actuel. Cet employeur chez qui elle est depuis 5 ans s'est fâché avec le code du travail il y a longtemps puisqu'il pratique un harcèlement répétait mais aussi des pratiques illégal. Le préavis de démission se terminant le 01/07/2018, ma compagne a posé deux semaines de congés à compter de demain soir. Il vient de lui proposer de décompter ces 15 jours de congés mais en la faisant travailler car il ne souhaite pas lui payer dans le solde de tout compte. Cerise sur le gâteau il veut annuler la démission pour lui proposer une rupture conventionnelle a une date ultérieure et inconnue car cela ne l'arrange pas de devoir lui payer autant (au moins 2500) et de perdre une employé dans une équipe déjà dessimé par de nombreuses d'émission au vue des conditions de travail. Pourriez vous nous venir en aide et nous indiquer notre recours. Merci d'avance

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    carry Le 16-06-2018 à 07:30

      + 1000 messages


    bonjour

    les congés déposés pendant le préavis repousse celui-ci ..

    Il vient de lui proposer de décompter ces 15 jours de congés mais en la faisant travailler

    donc on va lui enlever ses congés et elle a travailler gratuitement ??

    pour lui proposer une rupture conventionnelle a une date ultérieure

    et elle le croit ?  il ne veut pas payer l'indemnité de congés mais veut payer 'indemnité de rupture conventionnelle ??

    il ne peut pas non plus annuler une démission..  !
    Visiteur

    Xav59510 Le 16-06-2018 à 09:32

    Bonjour Merci pour votre réponse. La démission initiale a été formulée afin que ma compagne n?ait que deux semaines de préavis et le reste déduit des congés et le gérant l?avait accepté. Face à la somme à verser il a formulé la proposition suivante par écrit sur WhatsApp : annuler son départ au 01/07 tout en n?en prenant pas ses congés pour partir le 15/07 en ne lui payant que 280 ? et rien d?autre. Il a calculé qu?il lui devait 2400? en partant le 15/07 mais en décomptant les congés qu?il lui doit au 01/07 (2120?) il n?en veut l?an payer que 280?. Il ne voudra rien entendre ni négocier il s?est moqué d?elle hie puisqu?elle ne comprenait pas c?est illogisme Que peut on faire?
    Moderateur

    carry Le 16-06-2018 à 10:47

    je vous conseille de vous rapprocher d'un syndicat car de vive voix cela sera plus facile ...

    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 16-06-2018 à 10:56

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Cet employeur est un voyou.

    N'annulez rien.

    Ne signez rien.

    Par contre, avez vous un recu de la démission prouvant celle-ci ?

    D'autre part, il faut savoir que poser 15 jours de congés comme elle l'a fait reporte d'autant son préavis.

    Je vous conseille moi aussi de contacter rapidement une permanence syndicale car il faut avoir les éléments devant les yeux.
    Visiteur

    Xav59510 Le 16-06-2018 à 22:00

    Bonsoir, Merci pour vos réponses. Ma compagne a formulé son souhait d'être libéré le 12/06 ou 18/06 au plus tard dans sa lettre de démission mais aussi que ses congés soit compter comme fin de préavis afin qu'il fasse un mois et qu'elle soit libre définitivement au 01/07. Cette lettre remise en main propre à été signée le jour même par le gérant qui l'a acceptée telle qu'elle. De ce fait nous comptons refuser ses propositions farfelues et faire valoir la démission signée et bien entendu réclamer le solde de tout compte. En fonction de sa réponse nous contacterions les prud'hommes. Il utilise souvent la menace en cas de départ 'ne me nuisait pas car j'ai Le Bras long' ainsi il s'assure que les filles sont sous son emprise et accepte tout et n'importe quoi. Ma compagne à fait un brun out et c'était vu promettre de meilleures conditions de travail mais en vain. C'est délicat de se dire qu'il est préférable de partir sans emploi ensuite mais nous n'avons aucune confiance en lui et ses méthodes. Le recours à une protection juridique et les prudhommes sont les meilleures solutions s'il veut faire traîner les choses ou nous embrouiller? Merci d'avance
    Moderateur

    carry Le 17-06-2018 à 06:24

    bonjour
    Cette lettre remise en main propre à été signée le jour même par le gérant qui l'a acceptée telle qu'elle.
    ce n'est pas parce que le gérant a signé la lettre que les termes de celle-ci sont acceptés.
    la signature veut dire qu'il a reçu la lettre en main propre .. pas qu'il accepte les condition de votre femme.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Alainverce Le 17-06-2018 à 09:40

      + 1000 messages


    On vous a conseillé de prendre contact avec un syndicat dont c'est la mission...

    "Contacter" les Prud'hommes n'a aucun sens: les Prud'hommes sont un tribunal qui juge mais ne donne aucun renseignement.

    Et je confirme que la signature de la lettre de démission n'a qu'une valeur de recu pour la seule démission, pas d'accord de ce qu'il y a dedans !
    Visiteur

    Xav59510 Le 03-07-2018 à 21:41

    Bonsoir, Face à la pression de son employeur ma compagne s?est rétracté et a accepté de signer une rupture conventionnelle et de lui écrire que cette rupture annulées sa Démission au 01/07. La rupture a été refusé pour irrecevabilité car l?employeur n?a pas indiqué l?ancienneté sur le formulaire, la date de fin devait être aux 15/07 et ma compagne avait déjà trouvé un cdi ailleurs au 16/07. Désormais l?employeur fait le mort. Comment pouvons nous en sortir sans perdre l?occasion de rebondir ailleur en cdi...? Merci
    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 03-07-2018 à 22:11

      + 1000 messages


    Inutile de venir sur un forum en pleurant "aidez nous" si c'est pour faire n'importe quoi d'un bout à l'autre !

    On vous a dit de rencontrer un syndicat et vous vous lancez dans une rupture conventionnelle tout seuls, c'est insensé.

    Donc débrouillez vous, je refuse de continuer à perdre mon temps.
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page

Publicité

Recevez gratuitement toute l'actualité Juridique

Edition abonné

Autres thèmes associés