Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Démission et maladie professionnelle

Visiteur

Help me.please 2020-08-26 22:37:54

Bonjour, j ai une reconnaissance de maladie professionnelle en cours avec la médecine du travail.et la sécurité sociale. J ai effectuer une.visite l etude de poste  est programmée.
 Par chance j ai retrouvé une formation pour me reconvertir.
Mais cette formation commence prochainement je vais être obliger de démissionné pour pouvoir l.effectuer car le protocole de la médecine du travail est trop long pour que je puisse attendre la.fin de celui ci
.cela aurais du être terminé depuis longtemps mais mon employeur refusé d adhérer  volontairement a la médecine pour que je ne puisse pas faire reconnaître mon inaptitude au travail.j ai du la mettre en demeurs après plusieurs semaines de demande orale pour qu elle adhère. Cela a.entraîner une perte de temps considérable pour la reconnaissance.
puis je démissionné  a cause de mes allergies. Et l envoyer devant les prudhommes pour requalifier mon licenciement en inaptitude?
Merci de vos réponses 

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 26-08-2020 à 23:55

      + 1000 messages


    Bonjour,

    C'est une obligation de l'employeur que d'adhérer à un centre de médecine du travail et il s'est mis en fort mauvaise posture si cela vous a porté préjudice de ne pouvoir obtenir de visite auprès d'un médecin du travail.

    Avez-vous écrit à l'employeur en recommandé avec avis de réception pour faire valoir votre droit à être vu et suivi par un service de santé au travail ? Avez-vous alerté la direction régionale de l'emploi et du travail (DIRECCTE) ?

    Je suppose compte tenu de ce que vous dites que l'entreprise est petite et qu'il n'y a pas de CSE (représentation du personnel), à défaut avez-vous pris contact avec un syndicat pour essayer de vous faire aider ?

    [NB : sur le site de la DIRECCTE vous aurez accès à la liste des défenseurs syndicaux dans votre département]

    Enfin, du côté de l'Assurance Maladie si j'ai compris vous avez déposé un dossier de demande de reconnaissance de maladie professionnelle (MP) pour allergies (quel est votre métier ?). Il faut impérativement que vous fassiez une copie du récépissé de dépôt de dossier et que vous le communiquiez à votre employeur en lui faisant part de cette demande de reconnaissance de MP - toujours en recommandé avec avis de réception.

    Sachez en effet que si l'issue de tout cela est un licenciement pour inaptitude, l'employeur sera obligé de prendre en compte la demande de reconnaissance de MP dont vous l'aurez informé, et même si l'Assurance Maladie n'a pas encore rendu son avis il faudra que votre employeur fasse comme si votre MP était reconnue et il lui faudra doubler votre indemnité de licenciement.

    Tenez-nous au courant

    cordialement
    zen maritime 



     
    Visiteur

    Help me.please Le 27-08-2020 à 08:15

    bonjour zen maritime 
    merci de votre réponse. 
    je suis coiffeuse.
    Oui j ai envoyé une lettre recommandé avec AR a mon employeur et une copie de celle ci a la direccte sur leur conseil.
    Comme par magie quelque jours aprés l adhesion etais faite .
    Alors que cela fasais un mois et demi que je demandais gentiment, je vais essayer de prendre contact avec un defenseur  pour avoir un conseil  car il n y a personne au sein de l entreprise.
    Pour le demande de maladie professionnelle aupres de la cpam elle est informé  , elle a un questionnaire employeur a remplir.
    J'ai perdu presque deux mois a cause de sa volonté de ne respecter ses obligations légal vis a vis de la medecine du travail.
    Je voudrais  savoir si je demisssionne chose que je vais certainement etre obliger de faire a cause de cela et par manque de temps.  est ce que ma demisssion peut etre requalifier au prudhommes en licenciment ??
    Sachant qu une demande de maladie professionnelle est en cours a la cpam et a la medecine du travail. ET  quelle a volontairement faire retarder les choses connaissant l issue . 
    cordialement
    Moderateur

    Zen Maritime Le 27-08-2020 à 08:33

    Bonjour,

    Plutôt qu'une démission, car c'est toujours des complications ensuite pour tenter d'en obtenir la re-qualification, je vous conseille de voir avec votre médecin traitant s'il n'y aurait pas moyen de vous mettre en arrêt maladie le temps que vous puissiez être mise en inaptitude professionnelle par le médecin du travail.

    Une chose à savoir en effet c'est qu'un arrêt maladie interdit de travailler mais n'interdit pas de suivre une formation si c'est avec l'accord du médecin. Vous lirez dans le lien suivant les conditions.

    En cliquant ici => www.service-public.fr


    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page