Accueil » Particulier » Droit du travail

Forum Forum Démission

Démission et refus de lettre recommandée

Forum Démissionner, Prise d'acte

Bienvenue sur le forum Démissionner, Prise d'acte. Vous avez des questions ou vous souhaitez échanger avec d'autres internautes sur le forum de Juritravail ?
Inscrivez-vous pour poser gratuitement vos questions juridiques, apporter des réponses à d'autres membres, et participer aux fils de discussions.

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Visiteur

Le 27-05-2023 à 02:42

Bonjour,

 Bonjour à tous je suis dans une impasse.

Je souhaiterais démissionner, j'ai donc effectué la saisine du mediateur de l'apprentissage .

A l'issue du délai de 5 jours après saisine du médiateur j'ai envoyé ma lettre de démission en recommandé à mon employeur.

La lettre de démission est arrivé dans la boîte postale de mon employeur, je lui ai avisé de la disponibilité de la lettre sans réponse et il n'est pas parti la récupérer. S'il ne part pas la récupérer je n'aurais pas l'accusé de réception et le courrier sera retourné.

J'ai pris l'initiative d'envoyer la lettre de démission par mail avec un formulaire de remise en main propre contre décharge. Sans réponse aussi.

( il m'a répondu à des mails mais le mails de la démission non).

Je ne sais plus quoi faire alors que je dois signer un contrat pour 3 juillet.

Merci infiniment.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 27-05-2023 à 06:35

      + 1000 messages


    Bonjour,
    En tout état de cause, votre employeur ne peut pas refuser votre démission. Cependant, il peut arriver que votre employeur refuse la lettre de démission en recommandé avec accusé de réception que vous essayez de lui faire parvenir.
    Ttout destinataire qui refuse une lettre recommandée en accusé de réception se met en défaut par rapport à son expéditeur. Le refus d'une telle lettre constitue, en quelques sortes, une faute de la part de votre employeur.
    Ainsi, il est tout simplement considéré qu'il a pris connaissance de votre démission. Cela vaut à compter du jour où il a refusé votre lettre recommandée avec accusé de réception.
    Autrement dit, c'est à ce jour que commence à courir le délai de préavis. Cela vaut même en cas de refus de votre lettre de démission.
    A la fin de votre préavis, votre contrat de travail est bien rompu. En cas de litige auprès du Conseil_des_prud'hommes, il ne pourra en tout cas pas s'appuyer sur le fait de ne pas avoir été informé de votre volonté de démissionner.
    Il faudrait mieux vous rapprocher d'une aide juridique gratuite ou d'une organisation syndicale de votre choix dans votre département. Au vu de l'attitude de votre employeur, il vous sera difficile de récupérer votre solde de tout compte avec les documents.
    Cordialement.
    -1
    + -
  • Moderateur

    Le 27-05-2023 à 07:54

      + 1000 messages


    Bonjour.

    "Je ne sais plus quoi faire alors que je dois signer un contrat pour 3 juillet."

    Vous n'avez plus rien à faire: vous avez exactement suivi la procédure pour rompre votre contrat et cette rupture est maintenant actée, que votre employeur fasse le mort ou pas.

    D'après vous, quelle serait la raison pour que votre employeur agisse ainsi ?

    Suivez le conseil de FD pour récupérer votre solde de tout compte.

    Cdt.

    Visiteur

    Le 27-05-2023 à 12:12

    Dans mon département il est difficile de recruter.  D'autant plus salaire de misère et on effectue un travail de plusieurs personnes. 
    +1
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 27-05-2023 à 13:41

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Il y a peut-être quelque chose que je n'ai pas compris, à ma connaissance lorsqu'un apprenti est à l'initiative d'une volonté de rupture de son contrat d'apprentissage il lui faut effectivement solliciter le médiateur (médiateur de la chambre de commerce et d'industrie dans le secteur privé ou service en charge de la médiation dans le secteur public).

    Suite à cette saisine le médiateur selon le Code du travail dispose d'un délai de 15 jours calendaires pour intervenir et essayer de trouver un accord de rupture entre l'apprenti et le représentant légal de l'entreprise.

    Dans votre message vous parlez quant à vous  d'un délai de 5 jours au terme duquel vous avez envoyé une lettre de démission. Mais est-ce que dans ce délai de 5 jours il y avait eu un accord de trouvé avec l'employeur ?

    En effet, pour ce que j'en sais, s'il n'y a pas d'accord acté le contrat se poursuit. Et si naît un litige cela relève ensuite du tribunal des prud'hommes. Quelque chose m'aurait échappé ?

    lien_1 : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000006904035

    lien_2 : https://www.legifrance.gouv.fr/codes/id/LEGISCTA000006195912/ 

    lien_3 : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31633

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    Le 27-05-2023 à 14:12

    Alors cette lois a changé depuis janvier 2019, l'apprenti à le droit de démission sans accord avec l'employeur. ( pour les contrats signé à partir de 2019)

    Pour les contrats avant 2019 l'apprenti ne peux pas démissionner sauf avec justificatif devant le prud'homme.

    Moderateur

    Le 27-05-2023 à 14:35

    Oui vous avez raison, c'est ce qui m'avait échappé (voir article D.6222-21-1 du Code du travail)

    Dans ces conditions, à compter de la date où vous avez notifié votre décision à l'employeur, la rupture de contrat peut intervenir une fois passé un délai d'au moins 7 jours.

    lien : https://www.alternance-professionnelle.fr/rompre-contrat-apprentissage/ 

    Et puisque vous avez remis votre démission par courrier recommandé avec avis de réception vous avez pour preuves l'avis de passage qui indique que votre courrier a bien été présenté et vous avez l'avis de retour avec la mention "non retiré".

    Vous êtes donc libre d'engagement pour signer un autre contrat le 3 juillet prochain.

    cordialement
    zen maritime 
    Visiteur

    Le 27-05-2023 à 14:50

    Je vous remercie, je suis en attente du retour du courrier. 


    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -
  • Membre

    Le 27-05-2023 à 19:12

      + 1000 messages


    bonjour
    quand on envoie un courrier en RAR il ne faut pas prévenir le destinataire qu'il va recevoir ce courrier
    Visiteur

    Le 27-05-2023 à 19:41

    Bonsoir pourquoi ne pas l'avertir qu'il va recevoir le courrier
    Moderateur

    Le 27-05-2023 à 20:14

    Tout simplement pour éviter qu'il n'aille pas le chercher ... 
    Membre

    Le 27-05-2023 à 20:19

    dans votre cas , c'est ce qu'il a fait

    Afficher les 4 commentaires

    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page

Edition abonné

Autres thèmes associés

gif assurance chien et chat