Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Démissionner, Prise d'acte

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Demission par téléphone

Visiteur

Le 23-07-2020 à 18:49

Bonjour, Je vous explique la situation, l’un de mes salariés m’a annoncé sa demande de démission par téléphone. Etant en arrêt, il devait me faire parvenir une lettre de démission par courrier recommandé. cependant depuis 2 semaine toujours rien et aucune nouvel du salariés. Je pense qu’il souhaite se rétracter. Je souhaiterais lui envoyer une confirmation de demission par courrier peut-il faire preuve de mauvaise fois et faire comme si il n’avait jamais fais sa demande de demission ? Merci de votre aide

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 23-07-2020 à 19:03

      + 1000 messages


    Bonjour,

    C'est sur que le salarié peut revenir sur sa démission puisqu'il n'a pas formalisé celle-ci par un écrit .

    En l'absence de nouvelles de sa part, vous ne pouvez pas considérer qu'il a donné sa démission.
    .
    Présentement ,  il est en absence non autorisée et cela pourrait donner lieu à l'envoir d'un courrier LR/AR de mise en demeure lui demandant de justifier son absence,  suivi le cas échéant d'une procédure de licenciement pour absence non autorisée ni justifiée .
    .
    VOIR : https://www.juritravail.com/Actualite/licenciement-motif-personnel-employeur/Id/14344
    Moderateur

    Le 23-07-2020 à 19:30

    Milou, je pense que le salarié en question n'est pas en situation irrégulière, Luciedrey nous dit en effet à son sujet "Etant en arrêt", je suppose donc qu'il a envoyé le volet employeur de son avis d'arrêt de travail et que cet arrêt est toujours en cours.

    cordialement
    zen maritime 
    Moderateur

    Le 24-07-2020 à 07:28

    Attendons que Luciedrey nous donne des précisions 
    Visiteur

    Le 24-07-2020 à 10:17

    Bonjour, Tout d?abord merci d?avoir pris le temps de me répondre. Oui, effectivement il est en arrêt maladie (non professionnelle) et il était également en arrêt quand il m?a appelé pour me faire part de sa démission mais depuis cet appel plus aucune nouvelle et aucun courrier officiel de démission. Il nous avait fait une demande de rupture conventionnelle fin d?année 2019 qui a été refusée par la direction, et depuis il enchaîne les arrêt. Je pensais donc lui transmettre un courrier lui confirmant sa demande de démission et c?est pour cela que je me posai la question pourrait-il le nier ?

    Afficher les 4 commentaires

    +1
    + -
  • Visiteur

    Le 28-07-2020 à 14:58

      visiteur


    Bonjour, Merci de votre retour, Oui effectivement il n’y a pas d’écrit et aucun témoin. Je lui ai transmis ce jour par courrier recommandé le fait que nous avons bien notifié sa demande et que nous souhaiterions un écrit de sa part. Que pouvons-nous faire s’il ne répond à ce courrier ? Sans réponse de sa part est-ce que je pourrais considérer sa demain de demission par téléphone comme régulière et lui transmettre un autre courrier avec la date de préavis sans que cela ne se retourne contre nous.
    Moderateur

    Le 28-07-2020 à 15:34

    Bonjour,

    Milou27 vous a déjà répondu.

    Votre salarié n'a pas donné suite à l'appel téléphonique qu'il vous a passé pendant son arrêt maladie et donc, même s'il vous a parlé de démission au téléphone cela n'a aucunement valeur d'expression d'une volonté ferme et arrêtée de démissionner.

    Le fait de lui écrire en retour pour lui signifier que vous avez noté sa demande n'a pas de valeur non plus. D'autant qu'une démission ne se demande pas elle se remet à l'employeur sans lui demander s'il en est d'accord. Mais vous n'avez rien pour documenter que votre salarié vous aurait remis sa démission.

    Soyez attentive au risque que vous prenez, votre façon de faire pourrait s'assimiler à une manoeuvre d'intimidation ou à une pression pour le pousser à démissionner.

    Considérez plutôt, jusqu'à preuve écrite du contraire, qu'il ne vous a pas remis sa démission, qu'il est en arrêt maladie et que ce serait opportun en cette circonstance de le laisser tranquille en attendant la fin de son arrêt de travail.

    cordialement
    zen maritime
     
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page