Accueil » Droit du Travail Salarié » Démission » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Démissionner, Prise d'acte

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Droits au chomage pour démission CDI et poursuite Auto entrepreneur

Visiteur

Le 10-05-2022 à 17:12

Bonjour,

 Je suis actuellement salariée en CDI dans une boite informatique depuis 1995. Depuis 2017, j'ai créé une microentreprise en complément de mon CDI (Fabrication et vente de macarons).

Je souhaite m'installer dans le centre de la France et démissionner de mon CDI (informatique) pour continuer mon activité de microentreprise (Macarons) dans le centre de la France.

Aurai-je droit au chômage ? étant donné que mon autoentreprise (Macarons) était une activité secondaire, je n'ai pas pu la développer de trop afin de pouvoir toujours faire mon travail temps plein de mon CDI (informatique).

Désormais, faire l'activité Macarons à temps plein me permettra de faire grandir mon autoentreprise mais au début, je risque de ne pas avoir de bons salaires, le temps de refaire une clientèle. Aurai-je droit au chomage, en complément, au prorata de ce que je déclare à l'URSSAF tous les 3 mois ?

Merci


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 10-05-2022 à 19:00

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Sauf si vous avez un motif légitime (voir le lien ci-dessous), vous ne pourrez toucher d'ARE pendant 121 jours (quatre mois environ)
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F89#
    Au terme de cette période vous pourrez demander un rééxamen de votre dossier.
    Vous pouvez avoir droit à d'autres aides. Voici le simulateur officiel :
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R54933
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 10-05-2022 à 19:08

      + 1000 messages


    Bonjour

    D'un point de vue règlementaire , votre démission ne sera pas légitime et n'ouvrira pas droit au chomage indemnisé 

    Toutefois, à l'issue d'un délai de 121 jours suivant le refus de prise en charge, vous pourriez solliciter la commission paritaire de pole emploi pour demander l'examen de votre dossier afin de permettre l'ouverture de droits 

    La commission examinera la progression de votre chiffre d'affaire depuis votre démission et prendra une décision qui je ne le vous cache pas peut être diamétralement opposée d'une commission à l'autre

    Vous avez de bonnes chances de recueillir l'accord de la commission puisque vous avez déjà une bonne expérience pour développer votre micro-entreprise 


    VOIR page 38 et suivantes : PRE-CIRC-Circulaire_n_2021-13_du_19_octobre_2021.pdf (unedic.org)


    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Démissionner, Prise d'acte ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page