Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Divorce & séparation » Forum

Forum Droit de la Famille - Divorce

Forum Divorce & séparation

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Un père qui ne sait rien du beau père arrivé soudainement

Visiteur

peresolo 2019-09-20 00:07:38

Bonjour,
Pour expliquer simplement la situation : nous sommes séparés depuis deux ans et demis et le divorce prononcé récemment.
Dès le départ, une garde alternée a été mise en place entre la mère et moi-même pour nos trois enfants. Au début, en entente avec la maman ( deux jours chez l'un, trois jours chez l'autres ). Nous avons trois enfants ( 11 ans, 9 ans et 5 ans ).
Aujourd'hui nous sommes sur une garde alternée 1 semaine / 1 semaine ( cela fait environ deux ans ) réelle et inscrite dans le jugement définitif du divorce.
Je suis un père soucieux de ses enfants.
Mon ex-femme a rencontré un nouveau compagnon ( ce qui est tout à fait dans ses « Droits » et naturel ).
Ce qui me gène et surtout m'inquiète :  mes enfants ont rencontré cet homme deux après-midi pour faire connaissance, avant qu'il vienne vivre chez eux.
Mon ex-femme ne m'a donné aucune information sur cet homme, aucune « garantie » sur comment les évènements allaient se présenter.
Autrement dit mes enfants vivent avec une personne dont je n'ai ni l'identité, ni aucune connaissance sur sa profession, aucune information, et dont ils ont fait la connaissance en deux après-midis.
Lorsque j'essaye d'ouvir le dialogue avec la mère de mes enfants, c'est une fuite constante et retourne la situation en me demandant « de résoudre mes problèmes personnels, de mettre de la distance entre elle et moi, et que la garde alternée est succeptible d'être remise en cause pour le bien être psychologique des enfants ».
En tant que père ne suis-je pas en droit de savoir avec qui mes enfants vivent, d'autant plus que je ne doute pas que cet homme gardera seul ( si ce n'est déjà le cas ) mes enfants ( dont les deux plus petits sont des filles ) ?
Je ne tiens pas à empiéter sur la vie privé de mon ex-compagne, mais il y a mes trois enfants pour lesquelles je m'inquiète énormément.
Mon ex-compagne est-elle totalement dans ses droits ou doit-elle tout de même me tenir au courant d'un minimum d'information ? Il y a certes « vie privé » mais nous avons trois enfants en commun. N'a-t-elle pas des obligations « d'informations » ?
Un père soucieux du bien être de ses enfants.

 


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Tisuisse Le 21-09-2019 à 08:41

      + 1000 messages


    Déjà, première remarque : cet homme n'est pas le "beau-père" de vos enfants, il est et reste le compagnon de votre mère. Il ne deviendra le beau-père que si votre ex se marie avec lui, c'est tout.

    Ensuite, votre ex peut vivre avec qui elle veut ce qui entraîne des conséquences pour les enfants, et vous n'avez rien à savoir de cet homme, c'est la stricte liberté de votre ex.

    Rien ne vous interdit de faire une requête auprès du JAF pour modifier les droits de visite et d'hébergement de vos enfants en demandant la garde exclusive surtout si votre logement vous permet de les acqueuillir, ce qui, bien entendu, supprimerait votre charge de la PA et la tranférerait à votre ex, les revenus et charge de votre ex. + ceux de son nouveau compagnon, seraient pris en compte pour ce calcul. Cela vous permettra aussi de bénéficier des allocations familiales au lieu et place de votre ex. etc., etc.

    Voyez donc votre avocat.
    0
    + -
  • Membre

    diplodocus Le 25-09-2019 à 21:45

      + 1000 messages


    Je suis d'accord avec la première partie de la réponse de Tisuisse: Votre ex vit avec qui elle veut et n'a pas à vous rendre de compte à ce propos. Si elle confie vos enfants communs à cet homme, c'est sous sa responsablité, tout comme si c'était vous qui les confiez à un tiers. C'est son affaire, pas la vôtre.

    Pour la seconde partie de la réponse, je pense que la JAF vous rierait au nez si vous lui demandiez un changement de mode de garde juste parce que votre ex vit désormais avec un compagnon dont elle ne veut rien vous dire. Il faudrait d'autres arguments pour justifier la fin de la résidence alternée.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés