Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit de l'Immobilier et Construction » Droit de la Construction » Forum

Forum Droit de l'Immobilier et de la Construction

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


LITIGE ASSISTANT MAITRE D'OEUVRE

Visiteur

Bloobybob 2018-10-15 16:19:16

Bonjour. Suite à un projet de construction initié en décembre 2016 avec l'aide d'un maitre d'œuvre assistant maitrise d'ouvrage, j'ai décidé de mettre fin a cette collaboration car près de 2 ans passés, je n'ai même pas le commencement d'une maison sur mon terrain. Ils ne sont pas les seuls responsables de ce retard, mais pour partie. Durant c'est 2 ans, je n'ai pas arrêté de les rappeler à l'ordre, de leur demander des explications, de me plaindre, de les menacer d'arrêter nette toute collaboration.

J'ai la trace de tous les mails et messages envoyés, les preuves d'appels sans réponse. Et comme une cerise sur le gâteau, ils ont encaissé un chèque sans aucune permission (cheque impayé car les fonds n'étaient pas suffisants, mais menaces de ma banque, agios, etc...) Donc à bout et exaspéré par leur incompétence, je leur ai envoyé un courrier. Suite à mon recommandé de rupture finale, ils m'ont envoyé via leur avocat factures et autres dédommagements pour un total de 8000.

 

Ma question est simple : Est-ce que ma cause est plaidable ? Est-ce le fait de leur avoir signifié depuis longtemps que je n'étais pas satisfait, de leur retard, de leurs négligences, et jusqu'au point ultime (ce chèque encaissé sans mon accord), peut aller en ma faveur dans le cas d'une plainte ? Est-ce recevable ?

 


Répondre au sujet

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page