Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Création & vie du Couple » Forum

Forum Droit de la Famille - Divorce

Forum Création & vie du Couple

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Retrait autorité parentale du père suite au mariage de la mère

Visiteur

Le 11-05-2022 à 20:21

Bonjour,
Je me permet de vous écrire, afin d'y voir plus clair.
J'ai eux un fils d'une ancienne relation. Le geniteur m'a abandonné à 7 mois et demi de grossesse.Mon fils à 4 ans aujourd'hui et ne connaît pas son geniteur. Entre temps j'ai refais ma vie. Avec mon compagnon nous comptons nous marier. Au moment où nous serons marier, n'y a t-il pas un laps de temps (un ou deux ans) qui, automatiquement, destitue le geniteur de ces Droits parentaux?
A noter que le geniteur en décembre 2020 avait un droit de visite. Mais si celui-ci avait 3 mois pour prendre ce droit, à l'heure actuel il est caduc.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 11-05-2022 à 22:07

      + 150 messages


    Bonjour,

    Le géniteur de votre enfant n’est investi de l’autorité parentale que s’il l’a reconnu moins d’un an après sa naissance.

    S’il est investi de l’autorité parentale mais qu’il se désintéresse de son enfant, cette autorité peut lui être retirée par le juge aux affaires familiales.

    Votre mariage n’aura pas d’incidence directe sur l’autorité parentale du père de votre enfant.

    0
    + -
  • Membre

    Le 12-05-2022 à 09:39

      + 1000 messages


    Bonjour,
    "Droits parentaux" est une notion assez vaste. Georgiu a répondu en ce qui concerne l'autorité parentale.
    Pour le reste, il faut se référer au jugement qui fixe les droits et devoirs de chaque parent.
    Si la filiation est établie, celui que vous appelez "géniteur" est en fait le père de votre fils, et dans ce cas il pourra à tout moment saisir le JAF afin de faire valoir des droits, comme celui de rendre visite à son fils, obtenir l'accès à son dossier médical, etc. Le juge tranchera alors dans l'intérêt de l'enfant.
    En France le mariage ne permet heureusement pas de priver automatiquement un parent de ses droits. Il n'y a d'ailleurs pas de raison, votre époux étant juridiquement un étranger sans droits ni devoirs envers votre enfant.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page