Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Droit des Enfants » Forum

Forum Droit de la Famille - Divorce

Forum Droit des Enfants

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Possibilité de voir son enfant en dehors de sa semaine

Visiteur

Le 04-05-2022 à 08:14

Bonjour,
Mon fils de 6 ans, trouve trop longues, les semaines chez son père. Il m'a demandé que nous mangions ensemble sur la semaine où il est chez son père plutôt qu'il mange à la cantine 2X cette semaine. Son père le refuse. Il ne veut pas entendre la souffrance et les envies qu'expriment notre fils. Je ne sais vers qui me tourner pour que cela soit entendu.
Etant donné qu'aucune convention n'a été signé ni rédigé concernant le temps des enfants, pour l'instant, suis-je obligée de respecter le refus du père. Je ne prends pas sur son temps mais sur le temps de la cantine. Jamais je ne refuserai à un de mes enfants, une telle demande.
J'espère pouvoir trouver une réponse auprès de vous ou que vous puissiez m’indiquer qui je peux contacter afin d'avoir des réponses.
Je vous remercie de votre retour.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 04-05-2022 à 09:33

      + 1000 messages


    Bonjour.

    On ne connait même pas votre situation.

    Marié, divorcé ... ?

    Cdt.
    0
    + -
  • Membre

    Le 04-05-2022 à 09:42

      + 350 messages


    Bonjour
    En plus de connaitre votre situation actuelle, comment cette organisation a t elle été fixée?
    qui a décidé des semaines chez son père ?
    quel âge a votre enfant ?
    l'un des parents a t il saisi le JAF ?
    Membre

    Le 04-05-2022 à 10:00

    Notre enfant a 6 ans, nous sommes séparés depuis un an et en cours de divorce. Pour l'instant aucune convention n'a été signé. Les enfants sont en résidence alternée. Ils sont trois et cette question concerne une demande exprimée par le dernier. Les plus grands n'expriment pas de tels souhaits (15 et 17 ans). Merci infiniment de vos retours
    0
    + -
  • Membre

    Le 04-05-2022 à 10:09

      + 1000 messages


    Bonjour,
    S'il y a un jugement qui fixe la résidence de l'enfant et définit des DVH, il faut le respecter. Chaque parent, sur son temps de garde, décide de son organisation sans que l'autre n'ait à s'en mêler. Soustraire l'enfant aux personnes à qui le père l'a confié sur son temps de garde est un délit.
    Si jamais il n'y a pas de jugement, chaque parent a le droit de le récupérer à l'école ou à la cantine quand bon lui semble, sans avoir besoin de l'accord de l'autre. Même si le JAF voit cela d'un mauvais oeil quand il est saisi, sans jugement chaque parent a le droit de partir à l'autre bout de la France avec les enfants sous le bras sans avoir besoin de l'avis de l'autre.
    Ca c'est pour l'aspect juridique.
    Si pour votre enfant, manger à la cantine est une "souffrance", le plus urgent est de consulter un thérapeute et de prendre rendez-vous avec le responsable de la cantine pour voir s'il y a un problème.
    S'il n'y a pas de jugement, voyez un avocat et saisissez le JAF.
    Membre

    Le 04-05-2022 à 10:22

    Je vous remercie infiniment, il n'y a pas de jugement pour l'instant. Et la demande de mon  fils est surtout de pouvoir plus me voir pendant la semaine où il est avec son père qu'il trouve trop longue, je travaille à deux pas de son école et ai cette possibilité pas quotidienne mais régulière de pouvoir manger avec lui. Je vous remercie sincèrement de votre aide. Cordialement
    Membre

    Le 04-05-2022 à 10:24

    Pas de souffrance exprimée vis à vis de l'école mais une demande exprimée de manger avec moi pour me voir le mardi et le jeudi. Merci encore. Cordialement.
    Membre

    Le 04-05-2022 à 10:31

    Son père me le refuse au titre qu'il ne juge pas cela équitable et ne veut pas entendre la demande exprimée par notre fils considérant que c'est accéder à tous ces caprices comme une demande de bonbon ou de jeux vidéos. Notre fils demande à passer un peu plus de temps avec moi et j'ai très peur de faire une bétise en le prenant entre midi et deux et que cela me le soit reproché par la suite lors du jugement. Son père m'a indiqué qu'il ne me le confierait pas au moment où il travaillerait un week-end volontairement mais le confierait à d'autres. Je vous remercie infiniment pour vos conseils précieux. Très cordialement
    0
    + -
  • Membre

    Le 04-05-2022 à 13:55

      + 350 messages


    Comment cette résidence alternée a t elle été fixée?
    D'un commun accord ?
    Membre

    Le 04-05-2022 à 13:59

    oui tout à fait de manière orale.
    Membre

    Le 04-05-2022 à 14:00

    Nous étions dans l'idée de nous accorder au bénéfice des enfants. Nous avons fait un noël tous ensemble pour eux ainsi que les anniversaires.
    Membre

    Le 05-05-2022 à 07:59

    Tant qu'aucun jugement n'a été prononcé concernant le mode de garde et la pension alimentaire et qu'aucun jugement de divorce n'a été prononcé, chaque parent fait ce qu'il veut comme il le veut sans que l'autre parent ne puisse s'y opposer. C'est d'autant plus vrai qu'aucun accord n'a été mentionné par écrit, daté et signé des parents. Alors, sur le strict plan juridique, la maman peut faire comme elle le veut, le papa n'a pas la possibilité de s'y opposer. A ce titre, et via son avocat, la maman peut très bien demander au JAF d'obtenir la garde principale de son fils, le papa n'ayant alors qu'un droit de visite et d'hébergement et sera contraint de verser une persion alimentaire (la garde alternée étant souvent demandée pour éviter d'avoir à payer cette PA).
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page