Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit de l'Immobilier et Construction » Propriété immobilière » Forum

Forum Droit de l'Immobilier et de la Construction

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Expulsion locataire pour reprise

Visiteur

AB06 2020-06-27 19:51:55

Bonjour, Pouvez vous m’aider ? J’ai beau lire les forums et textes de loi, je suis un peu perdue sur le sujet ... Je vous explique rapidement nous avons signé un bail de location de 3 ans au 06 juin 2019 mais il y a deux mois le propriétaire nous informe qu’il veut reprendre le bien pour y habiter le plus rapidement possible. Je précise que nous n’avons jamais reçu de lettre recommandée... Il nous appelle toutes les semaines pour savoir quand nous partons, nous subissons un harcèlement quotidien pour nous faire partir au plus vite de la part de la famille du repreneur ... nous avons beaucoup de mal à trouver une nouvelle location sachant que je suis me suis arrêtée de travailler car je suis enceinte. Dans un premier temps nous avions compris que nous devions quitter le logement dans les 6 mois à compté de la réception de la LRAR mais j’ai un doute ... Devons nous partir dans les 6 mois ou bien le propriétaire doit il nous prévenir 6 mois avant la fin du bail, ce qui nous autoriserait à rester au maximum jusqu’en 2022 ? Je suis complètement paniquée par la situation... Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Visiteur

    Melia22 Le 28-06-2020 à 11:42

      visiteur


    Bonjour,
    Vous n'avez pas à partir. Votre bail est valable jusqu'au 6 juin 2022, et sans lettre recommandée aucun congé valable ne vous a encore été donné.
    Je vous suggère d'adresser un courrier recommandé à votre bailleur en lui ordonnant de cesser immédiatement ce harcèlement.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés