Accueil » Droit de l'Immobilier et Construction » Propriété immobilière » Forum

Forum Droit de l'Immobilier et de la Construction

Forum Propriété immobilière

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Requalification d'un bail agricole suite à l'achat d'un terrain ?

Visiteur

Le 24-09-2022 à 16:59

Bonjour,

Je souhaite acheter une parcelle de terrain d'environ 30 ares actuellement incluse dans un bail de fermage de plusieurs hectares (je ne souhaite acheter que cette parcelle).

La surface de cette parcelle seule étant inférieure à la surface minimale pour laquelle le fermage s'applique dans mon département, je souhaite savoir si le bail sera requalifié comme un bail de petite parcelle après l'achat (avec les avantages attenants comme la liberté de pouvoir récupérer l'utilisation de la parcelle) ou si ce sont les conditions du bail précédent qui s'appliqueront.

Merci par avance de votre réponse.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 24-09-2022 à 19:28

      + 1000 messages


    Bonjour,
    La question est intéressante. Mais c'est non, pas de "requalification".
    La Cour de Cassation a jugé que rien n'interdisait à un locataire et à son bailleur de louer une petite parcelle sous le régime du fermage.
    https://www.legifrance.gouv.fr/juri/id/JURITEXT000037644675
    Il est loisible aux parties de soumettre au statut du fermage les parcelles d'une superficie inférieure au minimum légal
    En effet, ce que l'on appelle un bail de petite parcelle est un régime dérogatoire fixé par l'article  L411-3 du code rural :
    https://www.legifrance.gouv.fr/codes/article_lc/LEGIARTI000022658239
    Il autorise le bailleur à déroger à l'obligation de recourir au bail rural, mais n'impose pas de surface minimale pour que le bail rural soit valide.
    Il précise que ne sont pas concernées par la dérogation les "parcelles ayant fait l'objet d'une division depuis moins de neuf ans". Si le morceau de terrain que vous achetez est dans un tel cas, même si vous pouviez relouer à un nouveau locataire, il faudrait faire un bail rural.
    Par ailleurs un bail rural est "indivisible". Même si le bien loué est partagé, le bail reste "unique". Cela veut dire que la vente n'aura pas pour effet de créer un second bail à votre profit, mais que vous deviendrez en sorte "co-bailleur" avec le vendeur. Juridiquement vous devrez agir tout les deux ensemble pour qu'un acte soit valable (par exemple une demande de résiliation du bail). Le cas classique, c'est le partage des terres après un décès.
    https://www.legifrance.gouv.fr/juri/id/JURITEXT000007050749
    "Le partage consécutif aux décès des bailleurs n'avait pas eu pour effet de rendre le bail à ferme divisible".
    Un point à vérifier avec un notaire connaissant le milieu rural si votre projet vous tente toujours me semble que l'indivisibilité prend fin avec le renouvellement. Sauf erreur de ma part, le renouvellement aurait pour effet de créer deux nouveaux baux ruraux : un pour le vendeur, et un pour vous.
    A moins que vous ne teniez très fort à cette parcelle pour une bonne raison, c'est à mon avis pas mal de tracas.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page