Accueil » Droit de la Santé - Droit Médical » Droit du Patient » Forum

Forum Droit de la Santé

Forum Droit du Patient

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Litige avec un CHU

Visiteur

cristalderoche Le 03-08-2012 à 16:57

Bonjour,
A la demande de mon angéïologue, j'ai subi un double pontage fémoral à Nancy en juillet 2011. Je suis sortie sans anticoagulants ni pansements, ni soins infirmiers. J'ai frôlé la phlébite et l'embolie pulmonaire. Cet hopital n'a jamais voulu transmettre le compte rendu de mon intervention ni à mon médecin traitant, ni à mon angéïologue et bien sûr pas à moi. J'ai fait appel au médiateur de l'hopital et au conseil de l'ordre ; ce qui n'a rien donné. Ayant à nouveau des douleurs, mon médecin m'a envoyé voir un autre chirurgien qui ne comprend rien à ce qui m'a été fait et qui refuse de m'opérer à nouveau de peur que je perde ma jambe. De plus, il voit qu'une de mes cicatrices correspondrait à un pontage des poplités or les radios montrent que rien n'a été fait en ce sens et que ces artères sont totalement bouchées.
Je suis donc sur le point d'engager un procès contre cet hopital qui dit avoir perdu mon dossier, aux dernières nouvelles.
Quelqu'un (avocat) peut-il me guider quant à la marche à suivre et éventuellement m'indiquer un avocat dans ce domaine du côté de Nancy.
Avec mes remerciements pour vos réponses. 

 


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Avocat

    Maître Anne Chabut-Emonet Le 29-08-2012 à 10:01

    ( Barreau de PARIS )
    Chère Madame, cher Monsieur,


    Lors de vos interventions auprès du médiateur et de la cruc, avez vous demandé la transmission de votre dossier médical?


    Avez vous sollicité cette communication par LRAR? Faites le.Ces documents seront nécessaires non seulement pour votre prise en charge par les autres praticiens consultés mais également par le Confrère à qui vous pourriez confier cette affaire.


    Bien cordialement,       
    Membre

    JEAN S Le 29-08-2012 à 11:54

    //www.juritravail.com/avocat/Droit/droit-sante-medical/Ville/nancy
    +1
    + -
  • Avocat

    Maître Anne Chabut-Emonet Le 29-08-2012 à 12:19

    ( Barreau de PARIS )
    Je sais la constance de Jean S à tenter de parvenir à aider .


    J'observe simplement , et hors Jean S, que certains noms fleurissent sur ce site, J'observe également que ces noms sont associés à des associations dont je n'arrive pas à attester qu'elles soient même effectivement agréées malgré leurs protestations.


    J'en appelle donc à une certaine vigilance.  


    Et sans aucun bénéfice pour ma pomme, je vous invite à consulter votre protection juridique.


    Il y a certainement un listing d'avocats disponibles sur le sujet. Rien n'interdit de leur parler , de juger de la qualité des réponses et de voir si c'est jouable ou non.


    Bien cordialement,        
    Membre

    JEAN S Le 29-08-2012 à 12:37

    Bonjour Maître,

    J'ai juste communiqué un lien mis sur le site même de juritravail, qui est celui d'un avocat sur Nantes, spécialisé dans le droit de la santé

    Par expérience je sais que la protection juridique ne couvre souvent que la moitié (au mieux) des honoraires d'un avocat.

    L'aide juridictionnelle peut être, elle aussi, une piste

    Cordialement
    +1
    + -
  • Avocat

    Maître Anne Chabut-Emonet Le 29-08-2012 à 12:23

    ( Barreau de PARIS )
    Je sais la constance de Jean S à tenter de parvenir à aider .


    J'observe simplement , et hors Jean S, que certains noms fleurissent sur ce site, J'observe également que ces noms sont associés à des associations dont je n'arrive pas à attester qu'elles soient même effectivement agréées malgré leurs protestations.


    J'en appelle donc à une certaine vigilance.  


    Et sans aucun bénéfice pour ma pomme, je vous invite à consulter votre protection juridique.


    Il y a certainement un listing d'avocats disponibles sur le sujet. Rien n'interdit de leur parler , de juger de la qualité des réponses et de voir si c'est jouable ou non.


    Bien cordialement,        
    Membre

    cristalderoche Le 29-08-2012 à 13:59

    Bonjour,
    Je vous remercie pour votre réponse et j'ai en effet trouvé un avocat sur Nancy qui pourrait s'occuper de mon affaire.
    Cordialement 
    0
    + -
  • Avocat

    Maître Guillaume COLLART Le 14-09-2012 à 15:29

    ( Barreau de LEMANS )
    Bonjour,

    Sachez tout d'abord que le centre hospitalier dispose d'un délai de 8 jours pour vous communiquer votre dossier médical. A défaut, il sera condamné (la Jurisprudence devient constante sur le sujet).

    Dans votre cas, s'il s'avère, comme par hasard, que votre dossier a été perdu, il sera condamné pour défaut dans l'organisation et le fonctionnement du service.

    Mais cette responsabilité peut s'ajouter à d'autres causes juridiques.

    En effet, s'il s'avère, généralement au regard des conclusions d'un expert, qu'il existe une erreur de diagnostic, le juge considèrera que vous avez perdu une chance d'éviter l'avènement ou l'aggravation de votre préjudice, ou encore l'amélioration de votre état de santé.

    Enfin, sachez que votre contentieux sera porté devant le juge administratif.

    Bon courage pour la suite,

    Bien à vous
    Membre

    cristalderoche Le 15-09-2012 à 10:17

    Bonjour Maître,

    Je vous remercie pour votre réponse. En effet, je suis persuadée ainsi que les médecins qui me suivent (angéïologue, médecin traitant, cardiologue...) qu'il y a eu quelque chose me concernant ; ce qui expliquerait que 2 jours après ma sortie, j'ai dû être conduite aux urgences de l'hôpital de mon domicile sans que ce service n'ait pu, lui non plus, obtenir le compte rendu de ce qui m'a été fait durant les 3 semaines de mon hospitalisation.

    Je me demande simplement si, un an plus tard, il n'est pas trop tard pour entamer une procédure.

    Cordialement. 
    0
    + -
  • Avocat

    Maître Guillaume COLLART Le 17-09-2012 à 08:33

    ( Barreau de LEMANS )
    Bonjour,

    Le délai de prescription en matière médicale est de 10 ans à compter de la consolidation de votre dommage. Donc à priori, aucune difficulté dans votre cas d'espèce.

    Cordialement,
    Membre

    cristalderoche Le 19-09-2012 à 10:52

    Bonjour Maître,
    Je vous remercie pour cette précision.
    Bien cordialement. 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page