Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit de la Santé - Droit Médical » Droit du Patient » Forum

Forum Droit de la Santé

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Troubles cognitifs

Visiteur

111framboise, 2018-06-18 17:55:11

Bonjour,
J'ai des troubles cognitifs (difficulté raisonnement, logique, déduction) dû à une grande prématurité doublée d'un spectre bipolaire d'après mon médecin (ça je n'en suis pas convaincue). J'ai réussi jusqu'à présent à me débrouiller à mon travail et à masquer mes difficultés. Après 3 licenciement puis 25 ans d'intérim, j'ai réussi à l'aide d'une coach à décrocher un CDI depuis 6 ans, mais en sept, ils m'ont proposé un poste moins exposé ou alors c'était la porte mais malgré tout à ce nouveau poste je suis encore en difficultés (mais mon employeur ne sait rien sur l'origine de mes difficultés). Je suis de nouveau en difficulté, ce qui me plonge dans l'anxiété et la déprime. J'envisage enfin d'en parler au médecin du travail, mais j'ai trop peur que ça remonte aux oreilles de mon employeur et que je sois licenciée ou que cela génère une grosse perte de salaire déjà pas lourd.
Que me conseillez-vous ? ma psy me conseille depuis le début de faire une demande de connaissance de handicap ...
Merci pour votre retour,
VD

 


Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 19-06-2018 à 13:06

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Votre médecin psychiatre a raison de vous conseiller de déposer une demande de RQTH (reconnaissance de qualité de travailleur handicapé). Votre employeur n'en saura rien d'autre que ce que vous choisirez de lui dire.

    Si vous obtenez cette RQTH et que vous en informez l'employeur, cela a l'avantage pour l'entreprise de pouvoir obtenir certaines aides afin de vous maintenir du mieux possible à votre poste, et/ou de vous ouvrir l'accès à des formations qui pourraient permettre si nécessaire une ré-orientation par la suite.

    La RQTH permet aussi d'appuyer l'intervention du médecin du travail pour préconiser des aménagements de poste, de vos conditions de travail, voire la recherche d'un autre poste plus en adéquation dans l'entreprise. Enfin si un jour il y avait finalement une procédure de licenciement le statut reconnu de travailleur handicapé double le temps de préavis.  

    Le médecin du travail, peur de ce qu'il pourrait divulguer ? Il est tenu, comme tout autre médecin, au secret professionnel. Mais en même temps il est à l'interface de l'employé et de l'employeur. Et quand il prononce un avis d'aptitude mais sous réserve d'aménagements de poste il lui faut bien être un tant soit peu explicite pour être compris de l'employeur. A vous de convenir avec le médecin du travail ce que vous voulez impérativement maintenir de confidentiel sur votre état de santé.

    Ensuite, cela ne me regarde pas bien sûr mais il me semble qu'il serait évitable que votre psy dans un courrier à la médecine du travail évoque une tendance bipolaire ? J'ai en effet l'idée que cela reste mal compris de beaucoup de gens, du fait de la connotation psychotique et des virages de l'humeur qui peuvent paraître imprévisibles.

    Un mot d'autre part, à propos des médicaments que vous prenez peut-être, n'oubliez pas que certains comportent des précautions d'emploi en cas de conduite d'un véhicule, d'utilisation de machines-outils...

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page

Publicité

Autres thèmes associés