Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit de la Santé - Droit Médical » Droit du Patient » Forum

Forum Droit de la Santé

Forum Droit du Patient

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Vaccination antigrippale en pharmacie : vaccin à haute dose sans consentement et utilisation hors AMM

Visiteur

eKiNoOx 2021-01-02 17:52:25

Bonjour,

Je suis une personne à risque de forme grave de grippe en raison d'une pathologie respiratoire chronique, c'est pourquoi, munie de mon bon de vaccination, je me suis rendue à ma pharmacie habituelle il y a deux jours pour me faire délivrer un vaccin (jusqu'à présent, c'était impossible de s'en procurer).

Par chance, ma pharmacie venait de recevoir sa commande de vaccins en provenance du stock d'Etat.
Les pharmacies, actuellement, ont la possibilité de recevoir deux types de vaccins semble-t-il : le Vaxigrip (pour la population générale) et le Fluzone HD (un nouveau vaccin, destiné aux personnes de plus de 65 ans).

On me propose dans la foulée de me faire l'injection sur place, ce que j'accepte.

Il est à noter que l'on ne m'a pas fourni le nom de la spécialité injectée à ce moment-là. On ne m'a pas délivré non plus d'attestation de vaccination.

Pour information, je n'ai pas eu non plus de questionnement préalable à la vaccination dans le but de détecter si j'avais des antécédents de réaction allergique sévère à l'ovalbumine ou à une vaccination antérieure. On n'a pas non plus cherché à identifier si j'avais une contre-indication au vaccin. Ce n'était, fort heureusement, pas mon cas.

Habituellement, je tolère très bien cette vaccination et je n'ai jamais ressenti aucun effet indésirable. Mais, cette fois-ci, de nombreux symptômes sont apparus (quasi-immédiatement pour certains) :
- Forte douleur au bras piqué, sensation de chaleur diffuse
- Fourmillements dans tout le bras piqué ainsi que dans les doigts
- Maux de tête
- Fatigue
- Frissons
- Toux
- Courbatures
- Importante rougeur et tuméfaction dans la zone piquée (diamètre d'environ 10-15 cm), chaleur, douleur et démangeaisons à la fois, avec apparition de vésicules blanchâtres

Un peu inquiète en voyant les symptômes s'aggraver de plus en plus, deux jours après ma vaccination, je suis retournée à ma pharmacie pour prendre conseil.

Au cours de la discussion, j'apprends avec stupeur que le produit injecté était du Fluzone HD, le vaccin uniquement réservé aux personnes âgées, dont le dosage est 4 fois supérieur aux doses habituelles des vaccins antigrippaux.

Je me suis insurgée auprès de ma pharmacienne pour m'avoir injecté ce produit qui ne m'était pas destiné, puisque j'ai seulement 38 ans. Les informations du laboratoire Sanofi ainsi que les recommandations du gouvernement et de l'Ordre des Pharmaciens à ce sujet ont pourtant été largement diffusées !
De surcroît, même pour les personnes âgées, une injection avec un tel produit doit être précédée d'une information, il est obligatoire de prévenir le patient.

La pharmacienne m'a laissé entendre que toutes les personnes vaccinées actuellement chez eux avaient eu et auront une injection de Fluzone HD dès lors qu'ils se présentent avec leur bon de vaccination (sans consentement et sans information, et ce quel que soit le profil : personne âgée, personne jeune en bonne santé, personne jeune atteinte de pathologie chronique, femme enceinte, etc.).

Je trouve que cette situation est grave et préjudiciable, mais je suis un peu démunie, je ne sais pas vers quel interlocuteur me tourner, c'est pourquoi je sollicite votre aide sur ce forum.

Bien entendu, j'ai consulté un médecin au plus vite et j'ai pu bénéficier d'un traitement ainsi que d'un suivi, mais je pense à toutes les personnes qui ne sont pas au courant, et qui ne se méfieront pas forcément, et chez qui cette injection pourrait avoir de graves conséquences.

Est-ce que l'un d'entre vous saurait m'aider afin de m'indiquer quel(s) serai(en)t le(s) bon(s) interlocuteur(s) dans cette situation ? Il faudrait que leur pratique cesse au plus vite, et ce avant la fin de la campagne de vaccination...

Merci d'avance pour votre aide, je reste disponible pour toute précision ou question !

Meilleurs voeux à tous !

Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 03-01-2021 à 01:03

      + 1000 messages


    Bonjour,

    A ma connaissance le vaccin antigrippal dont vous parlez est effectivement destiné à la vaccination des personnes âgées de 65 ans et plus, chez lesquels le système immunitaire est moins réactif que chez les plus jeunes. Vous écrivez "dont le dosage est 4 fois supérieur aux doses habituelles des vaccins antigrippaux..." la dénomination HD signifie certes high dose, ce vaccin étant réalisé selon une méthode de purification-concentration qui permet d'obtenir dans la solution vaccinale une teneur plus élevée en antigènes viraux, afin de stimuler plus fortement la réponse immunitaire affaiblie des personnes de 65 ans et plus, mais pas 4 fois supérieur : je pense que vous avez confondu avec le terme quadrivalent qui signifie que le vaccin est réalisé à partir de quatre types différents d'antigènes viraux issus de quatre souches de virus.

    Si les conditions dans lesquelles vous avez reçu ce vaccin dans l'officine d'une pharmacie vous ont semblé irrégulières, vous pouvez vous tourner vers l'instance ordinale (lien 1 en cliquant ici => 
    www.ordre.pharmacien.fr ) vous verrez sur le site comment déposer une plainte. Je vous indique également un autre site où vous lirez quelles sont les responsabilités juridiques du vaccinateur (lien 2 en cliquant ici => professionnels.vaccination-info-service.fr )

    cordialement
    zen maritime  
      
    Membre

    eKiNoOx Le 04-01-2021 à 11:45

    Bonjour zen maritime,

    Je vous remercie pour vos conseils.
    Je peux vous confirmer que ce vaccin est bien 4 fois plus dosé que les vaccins "conventionnels".
    Merci pour les liens, je vais aller les consulter et me tourner effectivement vers l'Ordre des Pharmaciens.

    Bien cordialement
    Moderateur

    Zen Maritime Le 04-01-2021 à 17:50

    Bonjour,

    Oui vous avez raison j'ai vérifié et là où un vaccin classique comporte 15 microgrammes d'hémagglutinine (HA) / type de souche (valence) celui que vous avez eu en comporte 60 microgrammes.

    Et puisque ce vaccin est quadrivalent cela fait en tout 240 microgrammes d'HA dans 0,7 ml.

    cordialement
    zen maritime 
    +1
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 03-01-2021 à 09:08

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Les pharmaciens ont obtenu tout un tas de suppléments liés soit-disant à la complexité (!) des ordonnances et au temps qu'ils passent en conseils (re !) ; maintenant ils vont être rémunérés pour vacciner...

    Demain, ils feront les plâtres et remplaceront les médecins absents ?

    Cdt.
    Moderateur

    Zen Maritime Le 03-01-2021 à 09:35

    Bonjour Alain,

    A ma connaissance les pharmaciens en officine libérale n'ont qu'un droit très limité de vaccination, si je ne fais pas erreur c'est uniquement à l'heure actuelle pour le vaccin antigrippal et uniquement chez les sujets adultes pour lesquels la vaccination est recommandée.

    Ekinoox, à ce que j'ai pu lire, même n'ayant que 38 ans entrait dans ce critère de sélection du fait d'une pathologie respiratoire chronique l'exposant en cas d'infection à un risque particulier. 

    A noter que les infirmier(e)s ont aussi ce même droit, sans besoin d'une prescription médicale, dans le cas du vaccin antigrippal chez les sujets adultes pour lesquels la vaccination est recommandée.

    Une raison entre autres, je suppose, est venue du fait de la saisonnalité de la grippe avec la nécessité de vacciner à une période où beaucoup de cabinets médicaux sont souvent surchargés du fait des affections respiratoires automno-hivernales. D'où ce délestage paramédical, pour que la campagne de vaccination puisse se dérouler en masse dans une période de temps focalisée. 

    cordialement
    zen maritime 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page