Accueil » Droit de la presse, image & publicité » Droit de la Presse » Forum

Forum Droit de la presse, image & publicité

Forum Droit de la Presse

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


information sur accidenté de la route

Visiteur

popppy Le 18-02-2017 à 09:46

Bonjour,
Il y a 3 mois mon père est décédé d'une crise cardiaque en conduisant. (il y avait seulement lui dans l'accident il n'a pas mis en danger d'autre personne) Seulement une heure après sa mort un journal régional a publié sur leur site en ligne un article informant de l'accident et de la mort de mon père (sans divulguer son identité bien sûr) avec une photo de sa voiture empalée sur un poto. A cette heure là, je ne savais même pas que mon père était décédé. Je suis profondément choquée que ses personnes puissent publié une information comme ça seulement une heure après la mort d'une personne avec une photo en plus. 
J'ai contacté ce journal, je leur ai fait un scandal au telephone pour qu'ils enlèvent cet article mais il m'ont répondu qu'ils étaient conformes au lois.
 3 mois après je l'ai encore en travers de la gorge. Est ce qu'ils ont réellement le droit de publié un article pareil seulement une heure après sa mort ?

Merci de m'éclairer si vous vous y connaissez un peu ! 

Répondre au sujet

Attention : les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées. Si vous êtes victime d'un litige et avez besoin d'agir immédiatement, vous pouvez résoudre votre litige en ligne ou faire appel à un avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Matisse Le 18-02-2017 à 14:19

      + 1000 messages


    bonjour
    le droit a l information est reel de plus ils ont respecté l anoymat de la personne  il sont parfaitement en droit normalement ils doivent avoir flouté le numero  de la voiture
    je vous comprend que cela est dur et cruel vous le voyez chaque jour dans la presse j ai eu a faire ce genre de photo bien que je ne fasse pas dans les accidents
    sachez qu il ni a rien de morbide  ou de malsain  juste un droit a l information le journaliste est prevenu soit par les pompiers ou la gendarmerie il accomplit un travail point final
    vous voyez des images de guerre en direct ou d accident ou l on sort les victimes en direct et la vous ne protestez pas  ici je comprend  votre pere cela est plus que douloureux cela aurait encore été pire si celui ci avait fait des victimes innocentes
    l information est parfois cruel surtout pour celui qui la vit oubliez cet article et pensez a votre pere
    cordialement
    0
    + -
  • Visiteur

    Popppppy Le 26-02-2017 à 20:36

      visiteur


    Bonjour, 
    merci pour votre réponse rapide et ces informations. 
    Ca a tout de morbide et d'irespectueux. Dans notre société le monde entier a le droit de savoir qu'un drame est arrivé (alors que cela ne va strictement rien changer à leur vie) avec des détails et des photos avant même que les proches de la victime soient au courant. C'est juste odieux et même humiliant pour les personnes concernées. Et on est impuissant face à ça. Les journalistes qui font ça sont vraiment inhumains et ont tous les droits. Après on nous bassine avec la liberté d'expression... Nous les citoyens on en pas c'est juste eux qui en ont.

    Les gens ne s'imagine pas le mal que ça fait mal que ça fait. Je vais contacter la CNIL pour en savoir plus quand même. Même si j'ai aucune chance je suis déterminée. J'ai même trouvé les cordonnées du photographe qui a fait ça et je compte bien lui montrer le mal qui fait ! 
    Membre

    Matisse Le 27-02-2017 à 11:05

    bonjour
    le journaliste est appelé  (pompiers gendarmerie ou autres) il fait son travail pas toujours bien beau certain font des expos de fleurs  ou d animaux d autres sont la pour INFORMATION je vous comprend et je respecte  votre drame ne voyez vous pas chaque jour les faits de guerre ou d accidents de car ou autres et meme de voitures a la telé et la QUE TROUVEZ VOUS A REDIRE la vie est ainsi rappelez vous les tueries a PARIS les morts sur le trottoir vous avez vue et cela ne vous a pas choqué plus que ca
    je comprend votre peine D AUCUNE FACON CE JOURNALISTE N EST EN FAUTE IL N A FAIT QUE SON TRAVAIL le coté morbide n a rien d irespectueuxla promenade des anglais  avec  les morts visibles ou les photos de soldats fauchés a la guerre au LIBAN OU EN SYRIE  ou encore les images d AMERIQUE OU UN JEUNE TUE DES ENFANTS A L ECOLE
    vous croyez que les parents savez la verité avant de voir les images
    cela est peut etre odieux cela fait mal mes la vie est ainsi faite que L INFORMATION PASSE AVANT TOUTE CHOSE je respecte votre souffrance il faut vous dire qu il ni a rien humiliant si cela avait ete un voisin ou une relation vous auriez lu l information et point final vous seriez passé a autre chose
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page