Accueil » Droit de la Consommation » Droits du Consommateur » Forum

Forum Droit de la Consommation

Forum Droits du Consommateur

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Consensus

Visiteur

Le 06-01-2022 à 18:25

Bonjour,

 Comme beaucoup ici j'ai reçu un courrier de consensus pour un locapass d'il y a 17 ans en arrière, séparation j'ai quitté le logement avant mon ex.
J'ai eu consensus au tel, je la fais court, on s'est prit la tête au tel car il parlait mal, condescendant, autain du coup il m'a raccroché au nez en me disant qu'il allait envoyer les huissiers.
J'ai ignoré mais là quelques mois plus tard je recois une lettre d'huissier m'indiquant de payer 528 euros avant le 10/01/2022 pour in courrier ecrit le 31/12/2021.
Les huissiers existent bien mais maintenant mon problème n'est plus avec consensus mais avec des huissiers que consensus a mandaté....
Là pour le coup je fais comment et quel recours ? Il ne s'agit plus d'une simple société de recouvrement bidon maintenant mais d'une menace où on me dit que c'est la dernière fois que j'ai "" le choix entre la négociation et l'exécution forcée"" ecrit texto dans le courrier.
Les huissiers de justice sont SELARL AUXILIA CONSEIL 18.
Merci pour vos réponses.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 06-01-2022 à 20:04

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Vous signalez aux huissiers que sans titre exécutoire valable, toute menace et ecrit recu seront portés à un dossier en vue d'une plainte pour harcèlement, vous ne payez et ne négociez RIEN !
    Visiteur

    Le 07-01-2022 à 17:25

    Merci de votre réponse rapide, je compte envoyer un mail pour leur signifier cette info car ni eu ni consensus n'a été capable de me donner le moindre documents prouvant que je suis redevable de cette dette ni quelconque avis que ce soit.
    Sur leur courrier il y a pas d'info de leur client ni que la créance leur a été cédée, j'ai aucune notification de quoi que ce soit.
    Une société de recouvrement peut elle faire appelle à un huissier pour récupérer une dette? 
    Je sais que consensus, comme d'autres, rachète des dettes et cherche à se les faire payer même si y'a prescription et/ou forclusion. 
    Dans ma situation c'est largement le cas mais je ne trouve pas le texte de loi qui parle des 5ans pour des dettes de loyer je serais bien preneur.
    Donc je leur envoi un mail et je ne fais rien d'autre j'attend le titre exécutoire si il existe. Je sais que si je les appel ça pas bien ce passer le peu que j'ai vu sur cette officine ils ont l'air d'être aussi aimable et forceur que consensus, peut être pas étonnant qu'ils bossent ensemble.
    Visiteur

    Le 18-10-2022 à 23:07

    Bonjour
    J ai le même problème pour un montant de 5700e datant d il y a 14 ans. J ai eu peur et j ai envoyé les 12 chèques demandés. Je mettais porté caution et l autre personne est décédée. Quel recourt puis je avoir pour les chèques envoyés. Si je fais opposition sous quel motif... Merci
    Membre

    Le 19-10-2022 à 09:08

    Bonjour,
    Si les chèques sont encaissés, vous pouvez essayer de voir avec un avocat (passez par votre protection juridique) s'il est possible d'obtenir un remboursement. Comme vous avez envoyé ces chèques de votre plein gré, il n'est pas certain que vous puissiez les récupérer.
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page