Accueil » Droit de la Consommation » Droits du Consommateur » Forum

Forum Droit de la Consommation

Forum Droits du Consommateur

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Recouvrement suite résiliation salle de sport

Visiteur

Le 10-01-2022 à 09:50

Bonjour,

J'ai mis fin à mon abonnement de salle de sport en février 2020, par lettre recommandée qu'ils ne sont pas allés chercher.

En juillet 2020, j'ai eu un mail me demandant pourquoi les prélèvements étaient bloqués. J'ai répondu que j'avais min fin en bonne et due forme à mon abonnement, avant sa fin théorique, car je suis retournée vivre chez mes parents la majeure partie du temps pendant cette période et chez eux il n'y a pas de salle de la chaîne (ce qui est donc, dans le contrat, un motif de résiliation). D'autre part, je me suis retrouvée au chômage et mes revenus ont vraiment baissé.

Suite à cet échange de mail, aucune réponse. J'ai eu récemment, donc quasi un an après, une lettre d'un organisme de recouvrement. Cette société veut maintenant transmettre le dossier à un huissier.

Ont-ils le droit ? Sachant que pendant 1 an, personne ne s'est opposé au motif que j'ai donné. Il ne me semble pas normal de le contester (et en plus jamais de manière officielle car je n'ai jamais eu de recommandé que ce soit de la salle de sport ou du recouvrement !) au bout d'un an, je considérais que "qui ne dit mot consent"... Et en sus des raisons citées ci-dessus, je ne vois pas comment j'aurais pu profiter de la fin de mon abonnement et pourquoi j'aurais dû m'en acquitter car l'accès étant soumis au pass sanitaire, je ne vais pas payer un test à chaque fois pour y aller maintenant que je suis revenue pleinement dans la région...

Donc, à votre avis, sont-ils dans leur droit ? Comment dois-je réagir ?

Merci d'avance pour vos conseils, bonne journée à vous

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 10-01-2022 à 11:41

      + 1000 messages


    Bonjour,


    Avez-vous le courrier que vous aviez envoyé avez le retour comme quoi il a bien été présenté et n'a pas été récupéré?
    Visiteur

    Le 10-01-2022 à 12:03

    Bonjour,
    Oui j'ai toujours la lettre recommandée qui m'a été retournée et elle est toujours non ouverte.
    Moderateur

    Le 10-01-2022 à 12:34

    Donc, contactez par téléphone l'organisme en rappelant les faits et signalant que faute de titre exécutoire, vous ne payerez rien.
    Une fois le dossier dans les mains d'un huissier (peu probable, mais ne sait-on jamais), vous le contactez et lui expliquez la situation, il mettra fin à la procédure NET
    0
    + -
  • Visiteur

    Le 10-01-2022 à 13:00

      visiteur


    J'ai déjà tout expliqué à l'organisme de recouvrement (comme dans mon 1er mail avec photo de la lettre recommandée, copie des mails). Et pourtant ils ont transmis le dossier à un huissier (pas encore de nouvelle pour le moment).

    Y a -t-il quelque chose dans les textes de loi qui pourrait dire qu'ils sont en tort de ne m'avoir jamais notifié qu'ils n'étaient pas d'accord avec mon motif de résiliation et qu'ils ne peuvent pas se réveiller quasi un an après pour contester ?
    Moderateur

    Le 10-01-2022 à 15:02

    Bonjour,

    Attendez que l'huissier prenne contact pour lui réexpliquer la situation. Les sociétés de recouvrement n'ont pas les moyens de bloquer un dossier client comme cela, un huissier oui.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page