Accueil » Droit de la Famille - Divorce » Droits des majeurs protégés » Forum

Forum Droit de la Famille - Divorce

Forum Droits des majeurs protégés

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Père à la retraite/licencié , droit à la pension alimentaire?

Visiteur

Le 05-09-2018 à 19:16

Bonjour,
Voilà, je suis étudiante infirmière depuis sept.2017,j'ai 20ans et mon père me verse 187euros tous les mois depuis 1999 ( cette année contre son gré car  j'ai travaillé pendant un an le temps de réussir le concours,il estime donc que j'ai assez d'argent ) Je ne touche pas de chômage car j'ai du démissionner pour rentrer à l'école. Avec les allocations de ma mère, et la pension, ce sont les seuls rentrées d'argent qui entrent sur mon compte. Seulement mon père m'a dit qu'une fois à la retraite (avril 2019) il ne me paierait plus car ce sera plus difficile de "subvenir à ses besoins". Mes études se termineront ( si tout va bien, en juillet 2020) et sur le jugement de divorce, c'est écrit qu'il me doit cette pension jusqu'à la fin de mes études. Seulement, il à eu un accident de scooter  et à été licencié pour inaptitude suite à son opération (inapte à exercer) (d'après ce qu'il dit)  Ses revenus seront donc nettement à la baisse d'après ce que l'on peut en croire.
Ma question est donc, pourrais- je continuer à percevoir la pension alimentaire malgré tout? Et est-il toujours dans l'obligation de me verser cette pension même à la retraite, et/ou licencié?

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 06-09-2018 à 09:04

      + 1000 messages


    Tant qu'un nouveau jugement n'a pas été émis, c'est le jugement actuel qui prévaut et doit être applisqué. Si ce jugement vous octroie 187 de pension mensuelle jusqu'à la fin de vos études en juillet 2020, votre père ne peut pas s'y soustraire. Donc, en cas de refus de ce dernier, vous demandez à un huissier, votre jugement en main, de procéder au recouvrement forcé des sommes dues, y compris l'arriéré, en procédant à une saisie directe sur salaires ou sur les indemnités de la Sécu. puis sur la pension de retraite.
    Visiteur

    Le 06-09-2018 à 09:34

    D'accord, merci beaucoup pour vos renseignement.
    Membre

    Le 06-09-2018 à 22:11

    Mais, si les revenus de votre père sont devenus trop faibles pour qu'il assure correctement sa subsistance, il peut demander au JAF une révision du montant de sa contribution et obtenir gain de cause.
    0
    + -
  • Visiteur

    Le 09-09-2018 à 09:58

      visiteur


    Ha.. je vois.. Et bien nous verrons ça en avril prochain.. Merci de vos informations..
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page