Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Embaucher un Salarié » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Forum Embaucher un Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


changer la convention collective applicable

Visiteur

Annec 2011-11-25 11:29:34

Bonjour,

 nous souhaitons appliquer une autre convention collective, dont notre entreprise ressort, à nos salariés.
Nous comptons faire signer des avenants pour stipuler les nouvelles modalités (forfait jours, RTT, CP,...)
Les collaborateurs étaient payés sur 13mois, et avec la conv coll que nous souhaitons leur appliquer dans l'avenir, ils le seront sur 13,5 mois. Est ce que cela peut poser problème, car nous diminuons leur revenus mensuels mais pas en annuel.
Devons-nous les augmenter ?
Devons nous conserver à leur profil les avantages de l'ancienne conv coll ? tel que les congés événement familiaux, la prime anniversaire, indemnité de licenciement...? ou est-ce que la signature de l'avenant vaut renonciation pour eux ?

Merci


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 25-11-2011 à 14:50

      + 1000 messages


    La convention collective est un accord écrit, passé entre des organisations syndicales de salariés et d'employeurs déterminant les droits applicables aux salariés. Mais le chef d'entreprise ou l'organisation syndicale à laquelle il appartient peut refuser de la signer ou revenir sur sa décision s'il ne souhaite plus l'appliquer ou veut en changer. Il doit alors respecter les formes prévues.

     

    Des règles de forme spécifiques peuvent être prévues dans l'accord. En tout état de cause, les formalités suivantes doivent être effectuées:

     

    Un préavis doit être respecté. A défaut de délai fixé dans l'accord, il est de trois mois (art. L.2261-9 et L.2222-6 du Code du travail).

    La déclaration de dénonciation doit être déposée à la direction départementale du travail (DDTE).

    Information des salariés: L'employeur doit informer et consulter le Comité d'entreprise sur sa décision de dénoncer la convention collective.

     

    La transition avec la nouvelle convention

    L'article L.2261-11 du Code du travail prévoit le maintien des effets de la convention dénoncée jusqu'à l'entrée en vigueur de la nouvelle.

    À défaut de nouvelle convention, les effets de l'ancienne sont maintenus pendant un an. Vous conserverez donc les avantages de l'ancienne convention pendant 15 mois (12 mois + 3 mois de préavis).

    Ensuite deux options sont possibles:

    - soit aucune convention n'est conclue. Les salariés ne peuvent plus se prévaloir de l'ancienne convention et ne conservent que les avantages individuels qu'ils ont acquis en application de la convention collective.

    - soit un accord se substitue à l'accord dénoncé. Les salariés ne peuvent plus se prévaloir de droits prévus par l'ancienne convention.

     

    Maintien des avantages individuels

    Si les nouvelles dispositions de la convention sont moins favorables aux salariés, ceux-ci voient les avantages individuels qu'ils ont acquis dans leur contrat de travail ou dans l'ancienne convention maintenus à condition que ceux-ci ne soient pas contraires au nouvel accord (art. L. 2261-13 du Code du travail).

     

    Un avantage individuel est celui:

    qui procurait au salarié une rémunération ou un droit dont il bénéficiait à titre personnel

    qui correspond à un droit déjà ouvert et non simplement éventuel.

     

    Il s'agit, par exemple, des dispositions concernant le salaire avec les grilles et indices d'évaluation, les congés, les primes et indemnités, la période d'essai, les horaires de travail...

    On les distingue des avantages collectifs, tels que le droit de grève, les règles concernant les représentants du personnel...

    Seules les personnes salariées au jour de la dénonciation de la convention ou de l'accord peuvent bénéficier du maintien de ces avantages.

    Bon à savoir:Si la nouvelle convention prévoit des avantages plus favorables différents, les salariés peuvent cumuler leurs avantages individuels acquis et les avantages de la nouvelle convention collective.

    Membre

    Annec Le 25-11-2011 à 15:50

    pour être plus précise, nous faisions gérer l'immobilier par une société extérieure. Puis nous avons décidé créer notre propre GIE Immobilier et d'y intégrer ces personnes.
    Or à l'époque, nous avions intégré ces personnes avec leur CCN de l'immobilier, au lieu de les faire basculer sous notre CCN qui est celle de l'assurance.
    Aujourd'hui nous souhaitons tout remettre à plat et leur appliquer la CCN de l'assurance.

    Ma question est : est ce que les avantages de la CCN de l'immobilier continueront de s'appliquer même s'ils signent un avenant à leur contrat de travail stipulant qu'ils seront régis par la CCN de l'assurance ?
     
    excusez moi d'être confuse mais c'est asez difficile à expliquer
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Embaucher un Salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés