Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Embaucher un Salarié » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Contrat de travail saisonnier; CDD ou non?

Visiteur

acrorider 2011-07-24 20:11:20

Bonjour,
j'ai signé un contrat de travail saisonnier en restauration (du 18 février 2011 au 30 septembre 2011). Est-ce bien un CDD?
A la fin de ce contrat, aurais-je le droit à la prime de précarité et pourrais-je avoir droit aux allocations chômage?
L'employeur a-t-il un délai pour me proposer une suite à ce contrat? En d'autre termes, quel est la date butoir pour me signifier un nouveau contrat? Merci d'avance de vos réponses.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    belenus Le 24-07-2011 à 20:40

      + 1000 messages


    Bonsoir,

    Le contrat de travail saisonnier suit globalement le mode de fonctionnement du contrat à durée déterminée.

    Un emploi saisonnier concerne la réalisation de travaux que l’on doit normalement reproduire chaque année à la même période. Ces travaux sont relatifs au rythme des saisons (ex. : travaux agricoles, vendanges, emplois liés au tourisme…) ou au mode de vie collectif (ex. : les vacances scolaires).


    l est impératif que le contrat de travail saisonnier soit écrit, et qu’un exemplaire soit remis au salarié dans les 48 heures qui suivent son embauche.
    En outre, les informations suivantes doivent être contenues dans le contrat detravail saisonnier :
        - la durée minimale de l’activité ;
        - la date de début et, lorsque c’est possible, la date précise de fin ;
        - la désignation du poste ;
        - le salaire ;
        - la durée de période d’essai (elle ne peut excéder 1 jour par semaine de travail prévue et doit être rémunérée normalement) ;
        - la caisse de retraite complémentaire ;
        - l’organisme de prévoyance.


    Le travailleur saisonnier n’a pas le droit à la prime de précarité de 10% à la fin de son contrat.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Embaucher un Salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page