Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Embaucher un Salarié » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


demande d'ordre par ecrit, un droit ou non?

Visiteur

WannCS 2009-02-07 01:49:15

Bonjour, je suis technicien de maintenance dans une société de moins de 50 personnes, et nous sommes à la convention 3126 de la région parisienne. Depuis quelques mois ( 8 ) un changement important a eu lieu dans l'organisation de la société au niveau de la direction technique. Le mot d'ordre de cette nouvelle direction étant "les économies..." des changements dans les coutumes de mon travail ont pris place de façon brutal, obligation d'obéir a des ordres uniquement verbaux de mes supérieurs sous menace de sanctions (blâmes, courriers recommandées...)
Mon travail consiste donc en l’entretient préventif et curatif de matériel mécanique directement chez mes clients. Du jour au lendemain on m’a ordonné de rester à mon domicile (sous peine de sanction immédiate en cas de refus de ma part) tant que le client ne faisait pas une demande d’intervention auprès de notre centre d’appel (m’empêchant ainsi de faire mon suivi quotidien par un passage chez mes clients).
Apres discutions avec mon responsable hiérarchique, la direction campe sur sa décision et je fini par demander dans ces conditions qu’un écrit des nouvelles procédures orales me soit envoyer car je veux me couvrir des éventuelles retombée qui risque d’arriver du au travail qui va s’accumuler. La direction refuse catégoriquement. Nous voila 8 mois plus tard et effectivement c’est le « le feux chez mes clients » une multiplication importante des pannes due a un manque évident de suivi. Entre temps les ordres verbaux se sont multipliés au point que je ne sais même plus comment je dois travailler. Bref mon h+1 me cherche aujourd’hui des prétextes pour me reprocher mon manque de motivation et ma mauvaise volonté a « bien faire les choses » (selon lui). Comme l’intégralité de mes communications avec ma hiérarchie (même mon chef) se fait par téléphone, et que depuis 8 mois les ordres et contres ordres et autres nouveautés ne cesse pas, puis je refuser des ordres qui se contredisent ou puis je exiger ces ordres par écrit dans le but de me couvrir bien sur ?

Car ayant eu quelques soucis avec le règlement de mes heures supplémentairement le mois dernier, j’ai menacé mon chef de refuser une intervention qui sortait de mes heures de travail habituelles si il ne me faisait pas parvenir de façon immédiate un courrier, qu’il m’a transmit par fax, mentionnant qu’il ferait le nécessaire pour régulariser.

Ayant reçu le fax j’ai fait l’intervention et aujourd’hui mon chef m’a prévenu (par téléphone encore une fois) que je suis convoqué au siège de la société par mon h+1 pour m’expliquer sur mon comportement et notamment qu’il n’est pas admissible que je demande des écrits.

Peut on me demander tout et n’importe quoi par téléphone sans que je puisse exigé une confirmation écrite et en plus devoir répondre devant ma direction de cette méfiance que je trouve personnellement (peut être pas légalement) justifié ?

Voila c’est un peu long mais tellement court par rapport à la réalité des problèmes….

Si vous avez des réponses voir même de l’article de loi sur lesquels m’appuyer ou devoir me conformer. Je ne sais même plus si mais question son justifiés ou si je fond un fusible… confused

Merci a vous dans tous les cas.


PS : si je fais des fautes veuillez me pardonner, la fatigue commence a peser eek

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    WannCS Le 07-02-2009 à 10:23

      < 10 messages


    Bonjour, et merci pour cette réponse tardive, perso je n’est pas tenue le coup a cette heure…

    Alors il n’y pas de certification, historiquement les anciens patrons avait commencer par bosser chez eux puis ont développé la société jusqu'à ce quelle soit racheté par notre nouvelle direction, en fait avant c’était plutôt du genre « donnant donnant ». Mais il n’y avait jamais rien eu d’écrit concernant les méthodes ou la façon de faire les choses, tout reposait sur la confiance et le respect des dirigeants qui savait sûrement s’y prendre pour motiver son personnel… Mais depuis le changement de direction, la confiance a fait une chute que je ne croyait pas possible, les fameuses procédures orales, les ordres sous menace de sanction, la suppression des quelques rares avantages et contrepartie pour la disponibilité des techniciens et j’en passe… et comme nous sommes moins de 50 pas de CE
    Bon il est vrai qu’ils font ce qu’ils veulent de leur société mais la on me reproche aujourd’hui que ma région ne fonctionne pas normalement, alors que j’ai toujours prévenu (par téléphone) ce qu’allais engendrer tel ou tel modification dans notre façon de faire, et maintenant que ce que j’ai dit ce produit (mécontentement des clients, plus de curatif que de préventif…) on essaye me faire porter le chapeaux…

    Un rebondissement !!!!
    Je viens de recevoir un recommandé à l’instant, un avertissement car ils me disent que l’écrit que je réclamais concernant mes heures supplémentaire, c’est du chantage !!! Et ils me sanctionnent voila !!
    Et c’est le deuxième recommandé que je reçois un samedi c’est très énervant !

    Je ne sais plus quoi faire avec eux ça va mal finir cette histoire…
    0
    + -
  • Membre

    WannCS Le 07-02-2009 à 11:14

      < 10 messages


    Je suis entrain de préparer ma réponse je vais prendre rendez vous dès lundi a l'inspection du travail pour faire vérifier tout ça. C’est la troisième fois depuis début 2008, ça fait maintenant 8 ans que j'exerce mon métier et je n'y avais jamais été auparavant de plus sur le courrier on dirait qu’ils mentent sur certain point si je peux le prouver ça devrait aller… car mon chef était d’accord avec moi au téléphone et c’est lui qui m’envoie le recommandé en plus il me reproche de ne pas être intervenue dans les temps ce qui est faux et ça je sais qui pourra me le dire. De plus et c’est le motif de la sanction, il me reproche d’avoir refusé d’intervenir.
    Il a oublié la fin de la phrase qui est « en dehors des mes heures de travail si je n’ai pas une confirmation écrite ».
    Ca s’appel un mensonge par omission non ?

    Je me demande vraiment si je suis dans mes droits ou non c’est flippant.
    En tout cas merci pour les réponses
    -1
    + -
  • Membre

    WannCS Le 07-02-2009 à 11:48

      < 10 messages


    Pour les élections DP c'est déjà ok. Mais les pauvres quand on voit les compte rendu DP c'est désespérant de voir qu'ils ne peuvent pas faire grand chose, ils ne sont pas syndiqué et la direction répond ce qu'elle veut... finalement peut crédible. Je me demande si a ce stade d’impossibilité de dialogue, le mieux est peut etre d’envisager la recherche active d’un nouvel employeur…
    0
    + -
  • Membre

    WannCS Le 07-02-2009 à 12:02

      < 10 messages


    effectivement j'y pensait et je vais aborder le sujet lors de mon entretient jeudi au siège de la société.
    0
    + -
  • Membre

    WannCS Le 07-02-2009 à 13:01

      < 10 messages


    mort de rire c'est claire que là... tu lis dans mes pensées PM
    bon j'ai fini mon brouillon pour la reponse plus qu'a faire validé ca par les habitués du droit du travail...
    0
    + -
  • Membre

    WannCS Le 07-02-2009 à 13:17

      < 10 messages


    en tout cas merci. Je tacherais de donner suite à ce message quand cette histoire sera passée. Donc rendez vous la semaine prochaine

    merci et à plus dans l'bus.
    0
    + -
  • Membre

    robin123 Le 10-02-2009 à 18:45

      + 10 messages


    Salut,

    Vive les formations pour la gestion des ressources humaines!!! biggrin

    Je ne comprends pas pourquoi, on donne un avertissement comme ça, sans entretien qu'il y ai un entretien avant?

    De toute façon, il ne faut pas se pourrir, la santé.

    @+
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Embaucher un Salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page