Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Embaucher un Salarié » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Non paiement de salaire et démission

Visiteur

amplitude22 2008-02-29 19:43:00

Bonjour,

Mon histoire est un peu longue et légérement compliquée.

Depuis 4 ans, je subis de la part de mon employeur des reproches écrits ou oraux dont j ai des preuves. Il se trouve que suiste à cela j'ai cumulé de nombreux arrets pour dépression, crise d'angoisse. Ceci a conduit le médecin du travail à mettre une restriction depuis 2 ans afin que je reste dans les bureaux proche de mon domicile et n'exerce plus mes activités d'itinérante en vivant à l hotel. Cela a bien sur redoublé les sarcasmes de mon employeur.

Epuisée et à bout de force, j ai exaucé leur désir en démissionnant le 19/02, date de la fin de mon arret maladie et en demandant à ne pas effectuer mon préavis. Réponse de l'employeur ok démission enregistrée au 20/02 avec effet au 20/03 et ils me laissent à la maison, si je peux dire, tout en me versant une indemnité compensatrice aux échéances normales de paie.

Jusque là tout va bien ou presque puisque ma démission a plus été un acte forcé plus qu autre chose.

En décembre, j ai eu un arret du 4 au 19 qui apparait sur ma fiche de paie, mais pas auprès de la DRH, apparemment un bug, je ne toucherai donc mes IJ de la CPAM que fin janvier. Bonjour les difficultés financières et merci à la CPAM pour son forcing auprès de mon employeur qui n'envoyait pas les attestations. Bref, ma prévoyance devait m etre payée ce jour.

En recevant ma fiche de paie aujourd hui, mon employeur n a pas payé mes nouveaux arrets les considérant comme journée non autorisée car ils n auraient pas reçu mes arrets de travail et en prime ma prévoyance (made in maison) n a pas payé le complément de décembre prétextant ne rien avoir reçu de la CPAM. Or j ai la preuve qu envoyer directement au 25 et 31 janvier les documents afin que la prévoyance paye sa part.

Ma fiche de paie présente donc un solde de -249€

De ce fait, je pense pouvoir demander un référé, pouvez vous me le confirmer ? Quelles démarches dois je suivre et le délai ? Dois prévenir la CPAM ? Etant en démission quels sont mes recours ? Toucherai je le chomage si cela est vérifié et accepté par les instances compétentes ?

Merci de votre aide précieuse.

Amplitude

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    amplitude22 Le 29-02-2008 à 21:13

      + 10 messages


    Je vous remercie pour ses renseignements. Je me suis déjà inscrite aux assedic et ai trouvé un stage rémunéré au 1 avril si aucune réponse positive aux 5 postes sur lesquels j ai déjà postulé.

    Je n ai démissionné que parce que mon état physique et moral en patissait.

    La personne aux assedic m a dit que si je déposais mon dossier aux prud hommes chose que je vais faire, rien que pour qu ils reconnaissent leur tort et parce que j estime que c est normal pour les autres qui restent.

    Concernant la prévoyance, je prendrai donc contact avec le greffe des prud hommes dès lundi matin. Cela fait 3 ans qu ils ne reçoivent pas mes arrets de travail, ils ont meme ecrit à mon médecin traitant pour qu il justifie de ses arrets !!!

    Merci encore pour votre aide
    0
    + -
  • Membre

    amplitude22 Le 29-02-2008 à 21:42

      + 10 messages


    Je vous remercie pour vos conseils, c'est ce que je pensais faire. J'avais déjà commencé une action, mais ma société avait pris contact pour un accord à l amiable qui au final ne sait pas fait... Leurs promesses, c'est de l'air.

    Maintenant, grace à ma démission, je me sens libre non seulement dans ma tête car soulagée, mais également dans mes actions. Je n ai plus rien à leur devoir et je peux maintenant agir sans crainte de leur représaille

    Je vous tiendrai au courant du suivi de cette affaire.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Embaucher un Salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page