Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Embaucher un Salarié » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Quand parle t on d'harcelement moral ?

Visiteur

Marilyne 2008-02-19 15:39:59

J'ai besoin dd'un avis extérieur et surtout compétent en la matière... Et à la lecture de vos nombreuses discussions sur le forum, je sais pouvoir compter sur vos conseils.

N'hésitez pas à me dire si vous avez besoin de détails complémentaires pour mieux m'orienter...

Mon mari est cadre sans ref horaire. Il a poste de responsable commercial et il est seul sur la région (bureau mutualisé) nord, le siège est bien sur parisien...

Depuis l'évolution de l'un de ses collègues parisien au poste de directeur commercial, les relations avec la direction se sont dégradés.

Aujourd'hui et ce depuis octobre 07, il ya un acharnement incroyable pour contredire chaque action de mon mari, chaque dde par mail dans le cadre du suivi des dossiers entraine des réponses cassantes, critiques.

Lorsqu'il appel le directeur commercial, il n'est pas pris en ligne. Tout est matière à remise en question. Nerveusement, la situation est à la limite de l'intenable. Les quelques réunions et entretien au siège sont tendu et les remarques désobligeantes pleuvent. Il y a eu bien sur un avertissement en fin d'année, malgré des ventes supérieurs aux objectifs. Une réponse précise à chaque remarque formulé dans l'avertissement a été apporté (que du factuel, vérifiable...) Mais bien évidemment, dans le domaine commercial encore plus qu'ailleurs, personne ne se portera témoin... il n'y a donc rien a espéré de ce point

D'où ma question :

Cette pression incessante, ces "skud" par mail interposé, peuvent ils s'apparenter à du harcèlement moral ?

Pour infos, il y a de plus une irrégularité importante dans le contrat de travail : malgré la convention collective metallurgie, le statut de cadre sans ref horaire, la rémunération perçu est inférieur au minimum de la convention, et ce de manière conséquente (un différentiel de 31000 euros sur les 4 dernières années). Il est pour nous important de bien juger la situation et décider qul sera l'angle d'action face aux derniers évènements...

Merci d'avance ppour votre aide

Répondre au sujet

Répondre Répondre

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Embaucher un Salarié ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page