Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Entretenir et Réparer un véhicule » Forum

Forum Droit Routier, permis de conduire et automobile

Forum Entretenir et Réparer un véhicule

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Vice caché moto occasion

Visiteur

Le 06-07-2020 à 08:08

Bonjour,

 Je viens vers vous car nous avons besoin de conseil.
Samedi min compagnon à acquis une moto auprès d'un particulier. Essai de la moto, aucun soucis à signaler, I section extérieur rien à redire non plus. Nous rentrons chez nous (24km de route) pas de soucis sur la route. Mon compagnon range la moto au garage où elle y passe la nuit. Le lendemain il veut aller faire un tour avec même pas arrivé au garage, une forte odeur d'essence qui en sort. En rentrant, il s'avère qu'il y a une fuite qui viendrai d'un des carburateurs, les 3/4 de l'essence sont répandus au sol. Mayonnaise qui sort du filtre à air alors que la veille rien du tout. Il essaye de démarrer la moto, elle ne démarre pas, il faut qu'il joue avec le starter pour qu'elle démarre, elle ne tiens pas le ralenti sans caler. Il la laisse tourner un moment pour qu'elle chauffe et il avère qu'à chaud elle ne fuit pas. Ce n'est pas avec 20 min de route que tous ces problèmes sont arrivés. Cela vient forcément d'avant surtout qu'il n'a pas roulé trop vite car il pleuvait et me suivait ne connaissant pas la route. 
J'ai envoyé un message (SMS) au vendeur afin de lui signaler le soucis. N'ayant pas de réponse de sa part je l'ai appelé. Boîte vocale direct, j'ai laissé un message afin qu'il me rappel et toujours aucune nouvelle. Nous avons un ami mécanicien qui va venir jeter un œil voir si c'est grave ou pas. Mais quels sont nos recours contre le vendeur ? J'en suis malade pour mon compagnon. Nous avons passé des mois à nous serrer la ceinture pour qu'il puisse s'offrir sa moto dont il a besoin pour aller travailler car il n'a que le permis moto. 
Merci d'avance pour votre aide et bonne journée à vous  


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 06-07-2020 à 09:23

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Je vous conseille d'envoyer sans tarder un recommandé AR au vendeur pour lui signaler les faits et exiger le remboursement du véhicule.

    Précisez qu'une expertise est en cours et que s'il ne répond pas ou s'il répond négativement il en assumera les conséquences devant le tribunal.

    Précisez aussi qu'il s'agit de vice(s) caché(s).

    Cdt.
    Visiteur

    Le 06-07-2020 à 09:42

    Merci de votre réponse rapide. 
    Entre temps le vendeur m'a rappelé, il me dit d'emmener la moto au garage et qu'il payerai la facture. Je lui envois tout de même un courrier lui stipulant les problèmes pour qu'il y ai une trace ? Et je lui demande un papier signé de sa main comme quoi il s'engage à régler les frais de garage ? Merci d'avance. 
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 06-07-2020 à 11:21

      + 1000 messages


    Tout ce qui est oral ne vaut rien.

    En admettant qu'il soit de bonne foi, il faut quand même faire le courrier (pour avoir la preuve que vous n'avez pas attendu pour contester si ça devait aller plus loin...) en rajoutant la phrase "Vous ayant prévenu de ces anomalies, vous m'avez oralement dit d'effectuer les réparations que vous règleriez personnellement. Il est bien évident que je ne peux me satisfaire d'une promesse aléatoire et je vous demande donc de bien vouloir me confirmer par retour de courrier cet engagement".

    Cdt.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page