Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


abandon de poste

Visiteur

benjo 2013-04-29 06:24:52

Bonjour,

 Je suis actuellement en cdd dans un hopital comme agent d'entretien qualifié depuis 6 mois.

Tout ce passait pour le mieux dans mon service de ménage avec mes supérieurs et collègues, mais mon chef de service a décidé de me permuter de poste à cause de différent envers deux personnes, je remplace un agent dans le service de gros travaux (ramasser des mégots toute la journée super) et une personne des gros travaux me remplace.

J'ai fais part de mon mécontentement mais rien à faire, du jour au lendemain comme un pion j'ai changé de poste. J'ai été 3semaines en maladie pour mal de dos mais mon médecin refuse de me prolonger l'arrêt, j'ai donc décider de ne plus y retourner simplement et je n'est pas contacté l'hopital.

Cette semaine j'ai eu la lettre en recommandé de mise en demeure, me disant de reprendre le travail avant le 6mai, sinon je serai viré tout simplement, mais je ne sais pas quel position adopter. Mon ccd ce termine en juin donc il ne sera pas renouvelé, et je ne veux pas être licencier pour abandon de poste vue que sinon je n'aurait pas droit au chômage.

Je me suis un peu renseigné sur le net et j'ai lu que si on ce présente le matin à son poste et que par la suite on s'absente cela n'est pas considéré comme un abandon de poste .

est ce vrai ? je veux juste une solution pour pouvoir prétendre au chômage, et sans retourner travailler.

Merci de votre aide. 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 29-04-2013 à 09:36

      + 1000 messages


    Bonjour.
    Le fait de ne PAS RESPECTER le contrat que vous avez signé peut vous valoir une demande de dommages et intérets devant les tribunaux.
    Le chômage n'est accordé qu'aux personnes involontairement privées d'emploi. 
    0
    + -
  • Membre

    benjo Le 29-04-2013 à 10:12

      < 10 messages


    Bonjour merci de votre réponse, pouvez vous être plus précis s'il vous plaît ? des dommages et  intérêts pour  absence non justifiée dans mon cas, c'est possible ?
     
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    benjo Le 29-04-2013 à 10:14

      < 10 messages


    Bonjour merci de votre réponse, pouvez vous être plus précis s'il vous plaît ? des dommages et  intérêts pour  absence non justifiée dans mon cas, c'est possible ?
     
    Moderateur

    Alainverce Le 29-04-2013 à 15:18

    Pas pour absence, mais pour non respect du contrat que vous avez signé...
    Le fait de venir travailler une heure par ci ou par là est un NON RESPECT du contrat.
    Et c'est valable pour les deux parties. 
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire, agent public, contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page