Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Fonctionnaire, agent public, contractuel

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Atteinte de la vie privée

Visiteur

Le 21-05-2021 à 12:19

Bonjour,

Dans le cas d'un salarié en arrêt de travail qui possède 2 employeurs, est ce que ceux ci peuvent communiquer entre eux concernant notamment l'arrêt de travail et de la maladie du salarié sans son accord


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 21-05-2021 à 17:41

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Il n'y a heureusement aucune loi qui interdit à deux personnes de discuter de ce qu'elles ont envie.

    Vous même pouvez discuter avec qui vous voulez au sujet de ces deux personnes.

    Cdt.
    Membre

    Le 22-05-2021 à 09:15

    Je vous remercie pour votre réponse, je vais préciser ma question. Un des mes employeurs connait ma maladie, l'autre non. Ce dernier a donc contacté mon autre employeur qui lui a communiqué, sans mon accord.
    C'était un choix de ma part car je n'ai absolument pas confiance en cet employeur. Qui a ensuite diffusé l'information, toujours sans mon accord à la présidente du CA.
    Un employeur n'est pas tenu à une certaine confidentialité? Notamment concernant les arrêt de ses salariés ?
    Merci de votre réponse
    Moderateur

    Le 22-05-2021 à 09:44

    Bonjour,

    Lorsque vous êtes en arrêt de travail pour maladie le volet de l'avis d'arrêt de travail que vous transmettez à l'employeur ne comporte aucune mention du motif médical de l'arrêt, l'employeur n'a pas à connaître ce dont vous souffrez, ni diagnostic ni traitement.

    Par ailleurs, ce que le médecin du travail sait de votre état de santé et qui figure dans votre DMST (dossier médical de santé au travail) est couvert aussi par le secret médical, hors évidemment les recommandations à faire à l'employeur qui peuvent être nécessaires à l'aménagement des conditions de travail.

    Les choses sont donc conçues pour protéger autant que se peut ce qui concerne vos données personnelles de santé. De sorte que ne se sait que ce que vous avez bien voulu vous même communiquer.

    Après quoi il semble difficile sans les preuves d'un manquement au respect de vos données personnelles  d'accuser tel ou telle d'avoir attenté à votre vie privée, comme le souligne Alainverce les gens parlent entre eux, et ainsi de suite.

    cordialement
    zen maritime 
    Membre

    Le 22-05-2021 à 11:10

    Merci pour votre réponse zen Martine. 
    Que mes directeurs puissent communiquer entre eux m'est égal, a partir du moment où la discussion reste entre eux. le problème de situe au niveau des conséquences. Mon directeur a diffusé l'information a la présidente par la suite (preuve) je le sais car ma présidente ma contacté en suivant. De+ le directeur se permet de diffuser l'information aux salariés que je ne reviendrai pas. Plusieurs de mes collègues m'ont demandé confirmation. 
    Pour précision depuis mon arrêt ce directeur ne s'est jamais adressé à moi directement. Mais il se permet de diffuser des informations, qui plus est fausses.

    Afficher les 4 commentaires

    0
    + -
  • Moderateur

    Le 22-05-2021 à 12:59

      + 1000 messages


    Re.

    On va poser le problème autrement...

    "Compte tenu de ma question initiale et des précisions apportées ensuite, puis-je attaquer en justice et obtenir quelque chose ?"

    Réponse: vous pouvez attaquer en justice et la justice vous déboutera car il n'y a aucune action délictueuse ni aucun préjudice à votre endroit.

    Cdt.
    Membre

    Le 22-05-2021 à 15:38

    Merci pour votre réponse. 

    Sans forcément, aller jusqu'au pénal, cela ne constitue même une faute professionnelle?
    Je n'ai donc aucun recours pour faire remonter cette information. 
    Au delà tout de même d'un certain préjudice moral, ou certains de mes collègues sont au courant de ma maladie + directeur et employeur. Alors que j'avais décidé, comme c'est mon droit, de ne rien dire. Mais soit. 
    Merci de vos réponses
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 22-05-2021 à 15:51

      + 1000 messages


    Faut arrêter de vous miner avec ça.

    D'autant que, sauf élément que nous ignorerions, il n'a pas été fait de commentaires visant à vous nuire ou vous dévaluer.

    Cdt.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire, agent public, contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page