Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Fonctionnaire, agent public, contractuel

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


CDI mensonger non signé

Visiteur

Le 25-04-2022 à 16:42

Bonjour,

 J'ai récemment eu la possibilité de travailler dans la restauration en tant que serveur - runner. Nous avons eu un entretien et le patron me dit qu'il préfère me faire essayer une journée pour que je me rende compte. C'était un contrat à durée indeterminée de 39H, sans heures supplémentaires au dela, à une rémuneration d'environ 1550 net.
Je lui dis que cela est susceptible de me plaire et que je pourrais accepter, seulement voila : 
- Pas de planning, il me dit au fur et à mesure l'heure à laquelle j'arrive et je repars
- Des dépassements d'environ 1h/1h30 chaque jour, non remunerés et tout le monde accepte
- Pas de contrat de travail signé
- Un temps de repos entre deux journées d'environ 9h / 9h30 (ce qui me semble illégal)

Très vite, le quatrième jour, je lui dis que cela ne va pas m'aller car il ne repecte pas sa parole, que je travaille sans contrat et que je ne peux pas lui faire confiance. Il me dit, très enervé, que je ne vais lui casser les pieds très longtemps avec mes inquiétudes et que je n'en ai aucune idée vu que c'est mon troisième jour de travail, qu'il est réglo et qu'il est en train de faire tout le nécessaire. Il me sort un contrat, toujours pas de planning, tamponé par l'entreprise et il me dit "de toute façon, au yeux de la loi, tu es dejà engagé dans un CDI, tu as 10 minutes pour réflechir à ce que tu fais". Je refuse donc de signer et il me dit "ok, solde de tout compte et tu me rends tout mercredi. 

Comment dois-je comprendre tout ça ? Ai-je conclu quelque chose vu les termes hasardeux de ce contrat? Est-ce que je peux sortir indemnisé de cette situation (1 an de chômage en cours) ? Que dois-je déclarer à pôle emploi ? Si je ne signe rien, pas même ma démission, suis-je encore engagé dans ce travail ?

S'il vous plaît, je suis dans le flou total.
Merci de votre attention..


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 25-04-2022 à 16:54

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Moi je signerais ce contrat !

    Peut importe qu'il ne comporte pas tout ce que vous souhaitez.

    Vous avez un CDI d'assuré.

    Ensuite, vous notez (sans le dire) sur un calepin toutes les heures que vous faites (pour prouver ensuite les heures non payées).

    Et vous prenez contact avec un syndicat de la branche qui vous aidera plus précisément.

    Sauf bien sur si vous estimez ne pas pouvoir rester plus longtemps dans ce restaurant.

    Mais ne démissionnez pas, attendez qu'il vous licencie.

    Cdt.
    0
    + -
  • Moderateur

    Le 25-04-2022 à 17:04

      + 1000 messages


    Bonjour

    Tout dépend de ce que vous remettra l'employeur Mercredi prochain :  

    En principe : un bulletin de salaire , un solde de tout compte, un certificat de travail, une attestation Pole emploi et un contrat de travail antidaté pour recueillr votre signature  (?)

    Reste à savoir quel sera le motif officiel de rupture de la relation de travail : Rupture période d'essai ?  A l'inititiative du salarié ? de l'employeur ? 

    Il faudra déclarer à Pole emploi le salaire perçu et rester inscrit comme demandeur d'emploi 

    Avez-vous repris d'autres emplois depuis l'ouverture originelle de vos droits au chomage ?
     -=-=

    @Alainverse : je crois que le vin est tiré , l'employeur ne reviendra pas en arrière puisqu'il a vu que l'Omaren voulait que ses droits soient respectés, ce qui n'est que moyennement apprécié par les employeurs dans la restauration ou il ne fait pas bon rechigner si les horaires de travail sont irréguliers et les HS non payées (ou bien payées au black) 
    +1
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Visiteur

    Le 02-05-2022 à 22:57

      + 150 messages


    Bonsoir,
    Ne vous inquiétez pas, la restauration recherche désespérément des serveurs, vous retrouverez sans problème un emploi ailleurs. Vous avez maintenant le choix donc ne restez surtout pas chez un employeur véreux qui n'a manifestement pas compris que le Covid a changé beaucoup de choses dans cette activité.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire, agent public, contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page