Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


minoration retraite complementaire agirc

Visiteur

clioman483 2019-01-20 13:04:03

Bonjour,je découvre que les retraites complementaires pour mon cas ne en 1957 vont etre minoreees de 10 % pendant trois ans si j epars a la retraite a lage legal c'est a dire a 62 ans
Une maniere elegante de reposser lage legal de l aretyraite a 65 ans puisque cette decote dure 3 ans
mais ma retraite en cas de demande a 62 ans seras t'elle consideree comme liquidee au terme de la loi puisque je ne la toucherai pas entierrement ( decot e de 10 %)
cette question a laquelle aucun organisme n'a pu me repondre jusqu'à present , jespre enavoir une aupres de vous car j 'envisage de retravailler apres ma retraite et ce apres avoir liquidé toutes mes retraites ( fonction publique CNAV AGIRC ET RAFP)
et ce sans conditions comme le prevois la loi
mais j'ai vu aussi qu i l y avait une condition d'age pour cela 65 ans ??
qu en est t il? merci de votre assistance
un fonctionnaire degouté apres 45 ans de cotisations

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 21-01-2019 à 08:02

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Je vais essayer de reprendre vos questions point par point à partir de ce que vous écrivez :

    "je découvre que les retraites complementaires pour mon cas ne en 1957 vont etre minoreees de 10 % pendant trois ans si j epars a la retraite a lage legal c'est a dire a 62 ans"

    Vous faites cette découverte aujourd'hui alors que l'accord national qui en a décidé date d'il y a plus de 3 ans, en octobre 2015 pour mise en oeuvre au 1er janvier 2019. Il s'agissait d'un accord national signé entre les partenaires sociaux qui gèrent les régimes complémentaires ARRCO AGIRC.

    L'information sur ce coefficient de minoration (dit coefficient de solidarité) a été faite, rien n'a été caché, mais il s'avère que les non encore retraités ne s'intéressent généralement à ces sujets qu'avec retard. 

    "Une maniere elegante de reposser lage legal de l aretyraite a 65 ans puisque cette decote dure 3 ans"

    Non. Le coefficent de minoration s'applique effectivement pendant 3 ans si l'on ouvre ses droits à la retraite à l'âge minimum légal, mais seulement dans ce cas là.

    Car sinon le coefficient de minoration est neutralisé dès lors que l'on travaille ne serait-ce qu'un an de plus au-delà de l'âge légal. Cela ne repousse donc qu'à 63 ans si l'on veut l'annuler.

    "ma retraite en cas de demande a 62 ans seras t'elle consideree comme liquidee au terme de la loi puisque je ne la toucherai pas entierrement ( decote de 10 %) ?  

    Selon la loi dite réforme des retraites, du 20 janvier 2014, le principe est qu'il est devenu obligatoire de liquider l'ensemble de ses droits à la retraite pour obtenir ses pensions.

    [NB : c'était d'ailleurs déjà le cas auparavant dans la fonction publique puisque la retraite additionnelle (RAFP) était automatiquement liquidée lors de l'ouverture des droits à la retraite de base]

    Autrement dit, la réponse est oui, si vous ouvrez vos droits à l'âge minimum légal, votre retraite sera alors liquidée, et cela avec application pendant 3 ans du coefficient de minoration de 10% dans le régime ARRCO-AGIRC.

    "j 'envisage de retravailler apres ma retraite et ce apres avoir liquidé toutes mes retraites ( fonction publique CNAV AGIRC ET RAFP)"

    Le fait d'avoir ouvert vos droits (liquidation) et ensuite de retravailler (CER : cumul emploi-retraite) fera que votre travail sera cotisant mais sans que ces cotisations ne vous valent de nouveaux droits.

    [NB : sauf si ces cotisations s'adressent à un régime de retraite qui ne vous versait jusqu'alors aucune pension.]

    "mais j'ai vu aussi qu i l y avait une condition d'age pour cela 65 ans ??"

    Est-ce que vous faites référence à certains régimes complémentaires spécifiques ? Notamment dans les régimes des professions libérales où l'âge d'ouverture des droits n'est pas de 62 ans mais de 65 ans ?

    Auquel cas effectivement la loi de réforme de 2014 ne force pas à subir une décote. Cela veut dire que l'on peut ne pas liquider sa retraite complémentaire en même temps que la retraite de base, et continuer à travailler de 62 à 65 ans dans le cadre d'un CER en continuant à générer des droits.  
     
    cordialement
    zen maritime
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire, agent public, contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page