Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Agent public - Contractuel » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Rupture contrat intérim suite à Covid19

Visiteur

Michael69100 2020-04-09 05:11:09

Bonjour,

J'ai été en mission d'intérim du 16 au 18 mars. Cette mission était prévue jusqu'au 27 mars. Soit 10 jours de travail effectifs. La période d'essaie était de 2 jours, soit le 16 et le 17.

Le 18 à midi, le client du client (qui passe par l'intérim pour me faire le contrat), m'indique que mon contrat se termine le soir. Car le prestataire de ce client pour qui je travail en intérim, va me remplacer par un de leurs contrats vacancts. Donc pas plus de raison type "urgence sanitaire" en soit. Juste je fais doublon. 

J'ai travaillé en tout 3 jours, donc un jour de plus que la période d'essai.

Mon agence d'intérim refuse de me mettre en chomage partielle, m'a éditée une fiche de paie avec seulement les 3 jours travaillés.

Suis-je dans mon bon droit ?
Cela ne revient il pas à une rupture pour cause non réelle ni sérieuse ?
Puis-je espérer être mis en chaomage partiel à titre rétroactif ? Ou espérer quelques dommages et intérets ?

J'ai des échanges de mails et une attestation indiquant que mon contrat a été rompu le 18 suite à Covid19. Ce qui est faux, car ils m'ont simplement remplacé par un autre personnel.

Hors, si j'avais sû ne travailler que 3 jours, je serai aller me confiner ailleurs, mais j'ai finis bloqué ici en ville, pour 3 jours de travail au lieu de 10...

Qu'en pensez vous ?

Merci par avance,
Cordialement.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 09-04-2020 à 07:44

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Je confirme que la période d'essai a été rompue trop tard
    De ce fait , le contrat aurait du se poursuivre jusqu'à son terme le 27 Mars .
    Le chomage partiel ne pourrait se justifier que si l'entreprise l'avait sollicité ce qui ne semble pas être le cas puisque vous avez été remplacé à votre poste de travail 
    Les recours pour demander le paiement des jours non travaillés passent par le "référé " des prud'hommes mais la procédure reste difficile à mener tout seul .
    .
    Commencez par dénoncer le solde de tout compte (en LR/AR) en argumentant votre demande de paiement des jours non travaillés (avec menace de saisine des prud'hommes) .
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Fonctionnaire, agent public, contractuel ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page