Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Gérer la rupture du contrat » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


ARRÊTER CONTRAT ASSISTANTE MATERNELLE AVANT DEBUT

Visiteur

Ccfunny 2018-09-01 08:14:19

Bonjour, J'ai un gros problème ! J'ai pré signé le contrat avec mon assistante maternelle mais malheureusement min conjoint n'a pas souhaité prendre cette assistante maternelle . 2 heures après signature je lui mentionné la décision de ne pas prendre ses services . Elle m'a tout de suite répondu que je lui devais 1 demi mois de salaire !!! 169 les 10 min d'entretien ça fait cher ! Mon assistante juridique me dit que je suis bloqué Si quelqu'un connaît une solution Merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 01-09-2018 à 08:52

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Hélas, un contrat signé sans contrainte engage les parties.

    Vous êtes donc bloquée.

    Mais vous n'aviez pas prévu de période d'essai ?
    Visiteur

    Ccfunny Le 01-09-2018 à 10:47

    Si 1 mois mais as commencé. Elle devait commencé le 4/09
    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 01-09-2018 à 11:29

      + 1000 messages


    Pourriez vous répondre d'une façon compréhensible ?




    Visiteur

    Ccfunny Le 01-09-2018 à 13:50

    Oui nous avions prévu 1 mois d'essai dans le contrat mais elle ne l'a pas encore débuté. Elle doit commencer le 4 septembre . Merci
    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 01-09-2018 à 17:58

      + 1000 messages


    Ah, c'est plus clair.

    Et plus simple.

    Comme elle a un mois d'essai, il vous suffira de mettre fin à cette période dès son premier jour de travail et ce sera tout.

    Vous ne lui devrez que sa journée de travail et les documents habituels de fin de contrat.
    Visiteur

    Ccfunny Le 01-09-2018 à 18:17

    Mais il faut un motif valable ?!
    +2
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 01-09-2018 à 21:14

      + 1000 messages


    Absolument pas !

    Pendant une période d'essai l'employeur comme le salarié, peut mettre fin au contrat sans avoir à donner de motif.

    Regardez ici:

    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1643
    Visiteur

    Ccfunny Le 01-09-2018 à 22:45

    ATTENTION : si aucune justification n?est exigée au moment de la rupture elle-même, elle pourra être demandée a posteriori par le tribunal des prud?hommes si votre assmat estime que la rupture est abusive. Ayez donc une vraie justification à cette rupture. Cette justification doit respecter une règle fondamentale : elle doit être liée uniquement à la personne de l?assistante maternelle. Si vous mettez fin à la période d?essai pour des raisons personnelles, par exemple parce que vous avez perdu votre travail , c?est une rupture abusive de période d?essai. Dans ce cas vous ne devez pas rompre la période d?essai mais licencier votre nounou.
    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 02-09-2018 à 11:59

      + 1000 messages


    Ccfunny.

    Déjà, il n'y a pas un cas sur 10000 qui va aux Prud'hommes pour une rupture de période d'essai, alors inutile de vous affoler !

    Et quand bien même elle irait aux prud'hommes, il vous suffirait d'affirmer que dès le premier jour elle n'écoutait pas ou faisait mal ce que vous lui demandiez et l'affaire serait pliée.

    La période d’essai permet à l’employeur d’évaluer les compétences du salarié dans son travail et au salarié d’apprécier si les fonctions occupées lui conviennent.
    Ce qui permet à chacun d'arrêter cette période d'essai quand il veut.

    Point final.

    Evidemment, l'employeur ou le salarié qui serait assez idiot pour rompre la période d'essai en invoquant un motif bidon ou étranger au contrat alors qu'il n'a pas à le faire pourrait induire un contentieux (qui coûterait une jambe...).

    Nous ne sommes pas dans ce cas là, et votre "future" salariée n'est absolument pas fondée à vous réclamer quoi que ce soit.

    Votre "assistante juridique" vous a raconté n'importe quoi.

    Votre ex future salariée doit tout ignorer de la loi et du fonctionnement des Prud'hommes pour oser vous menacer ainsi !

    Ca risque même de se retourner contre elle.

    Bref, faites comme je vous ai dit et dormez sur vos deux oreilles.

     
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Gérer la rupture du contrat  ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page