Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Droit Social » Gérer la rupture du contrat » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


fin anticipée d'un CDD pour un Salarié..

Visiteur

minouche95 2014-03-26 14:05:43

Bonjour,
on me propose un cdd remplacement congé maternité qui devrait débuté fin avril, début mai et se terminer normalement (si la personne ne prend pas de congé parental)début septembre. Je souaiterai savoir si je peux négocier à l'avance dans mon contrat un départ anticipé ou non et/ou demandé si je peux prendre deux semaines de vacances en Aout, puis reprendre mon contrat? Est-ce possible? rEst ce que je risque de perdre mes droit à l'allocation chomage si l'employeur ne souhaite pas de négociation? Sachant qu'actuellement, je suis au chomage et touche une indemnité.
*Merci d'avance pour vos réponses, je doit donner ma réponse à l'employeur rapidement et je ne voudrais pas commettre d'erreurs...
Cordialement.smiley-smile.gif 

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 26-03-2014 à 14:29

      + 1000 messages


    Bonjour.
    La différence entre un CDI et un CDD est que la date de fin est fixée à l'avance, ce qui sécurise les parties.
    Vous ne pouvez donc pas signer un CDD et le rompre ensuite à votre convenance.
    Ce qui est possible, c'est de rompre le CDD par accord des deux partie, formule qui laisse au salarié ses Droits à indemnisation chômage.
    Une clause prévoyant la possibilité de rompre le contrat en cours serait illégale car ce ne serait plus alors un CDD.
    Et je doute fort qu'un employeur accepte car s'il a besoin de quelqu'un pour remplacer une personne c'est pas pour être à la merci d'un abandon avant le terme !
    Pour les CP, vous pouvez demander, ce n'est pas illégal, mais là encore l'employeur risque de ne pas être d'accord. 
    0
    + -
  • Membre

    minouche95 Le 26-03-2014 à 14:42

      + 10 messages


    Merci pour votre réponse si rapide et claire.

    Je saisis mieux maintenant la nuance entre le CDD et CDI qui ne permet pas les mêmes marges de manoeuvre. Dans mon cas, je ne souhaite pas faire un abandont de poste, mais j'aurais souhaité négocier un temps de vacances durant le mois d'aout, ce qui me parâit effectivement délicat à négocier, (voire peut-être mal vu) mais peut-être pas impossible...Je ne sais pas, si dans le cas ou l'employeur accepte que je prenne des congés, si le contrat est obligatoirement rompu par les 2 parties et d'un commun accord, ou s'il existe une formule ou on peut stipuler dans le contrat un temps de vacances, puis une reprise jusqu'au terme du CDD.
    Si quelqu'un peut m'éclairer sur ce point, je l'en remercie bien à l'avance.
    Encore merci à à Alainvercesmiley-wink.gif 
    Moderateur

    Alainverce Le 27-03-2014 à 08:54

    Non, le fait de prendre (avec accord) des CP pendant un CDD n'arrête ni n'annule ni ne prolonge celui-ci !
    Pas plus d'ailleurs qu'un arrêt maladie.
    Ni non plus une absence autorisée.

    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Gérer la rupture du contrat  ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page