Accueil » Droit des Employeurs - Droit Social » Questions RH » Forum

Forum Droit des Employeurs - Droit Social

Forum Gestion du Personnel - RH

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


"Faire sauter" un 13è mois prévu par CCN grâce à un accord d'entreprise a posteriori

Visiteur

Le 29-06-2022 à 16:00

Bonjour,

Mon entreprise (entreprise de 6 salariés) dépend de la convention collective des éditeurs de la presse magazine (IDCC3230).

À l'article 11, je lis que l'entreprise doit verser un treizième mois à ses salariés. Je lis également la référence à l'article 2253-3 du code du travail et j'en conclus que, même après l'entrée en vigueur de l'article 11 de notre convention collective, notre entreprise peut conclure un accord d'entreprise "faisant sauter" l'article 11 de la CCN.

Est-ce que je me trompe ou est-ce bien cela ?

Si j'ai bien compris (je ne suis pas juriste), quelles sont les conditions pour passer un tel accord d'entreprise ?

Je n'arrive pas à savoir depuis quand le treizième mois est applicable sur notre CCN, mais si c'est depuis le 01/01/N et qu'un accord d'entreprise est conclu le 01/07/N, celui-ci prévalant et supprimant l'article 11 de la CCN des éditeurs de la presse magazine, alors, est-ce qu'un versement au prorata pour la période 01/01-01/07 est dû aux salariés ? Ou est-ce que l'entreprise peut ne leur verser aucun treizième mois ?

Merci d'avance pour toute aide apportée

Cordialement

Loïc Chabut


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Visiteur

    Le 30-06-2022 à 00:07

      + 200 messages


    Bonsoir,
    Ce treizième mois est applicable depuis le 5 novembre 2019 (date de publication au Journal officiel de l'arrêté d'extension). S'il n'a jamais été versé dans votre entreprise, vos collègues et vous pouvez réclamer un rappel de salaire depuis 2019. Comme c'est assez récent, il est possible que votre employeur l'ignorait en toute bonne foi.
    Comme votre entreprise est une petite structure, le seul moyen pour votre employeur de faire des accords collectifs, c'est de passer par le référendum. Il rédige son projet d'accord puis le soumet à son personnel. Le texte ne sera applicable que si ses salariés l'approuvent à la majorité des deux tiers.
    Je ne vois pas des salariés voter sans pression pour qu'on leur supprime le 13ème mois. D'ailleurs, je n'ai jamais vu d'accords d'entreprise qui le supprimaient.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

La rédaction vous recommande

A voir également

Vous avez des questions sur le sujet Gestion du Personnel - RH ?

Posez-la à un expert Juritravail et obtenez une réponse sous 48h

Vous êtes...

  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en haut de la page