Accueil » Droit Routier, permis de conduire et automobile » Infractions et Permis de Conduire » Forum

Forum Droit Routier, permis de conduire et automobile

Forum Infractions et Permis de Conduire

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Controler Positif au thc

Visiteur

Le 30-03-2015 à 15:50

Bonjour,

Je viens sur ce forum pour avoirs des avis et des conseils..
J'ai été contrôlé par la gendarmerie au mois de janvier pour usage du téléphone au volant et ils m'ont fait un test salivaire, comme j'avais fumer la veille le résultat était positif , étant fumeur occasionnel a à ce moment ( tout arrêter depuis la date du contrôle) il m'ont fais des analyse de sang qui ont donnés un résultat de 0.82ng/ml de sang ce qui est peux sois disant..

J'ai récupérer mon permis 6 jours après puisque mon permis n'as pas fait l'objet d'un arrêter administratifs , et je suis convoquer devant la déléguer du procureur mardi 7 avril pour savoir ce qu'il va m’arriver . C'est une convocation pour ordonnance pénale devant le déléguer du procureur .. Depuis le contrôle j'ai tout arrêter mais je suis très anxieux et la peur me ronge car je suis commercial et j'ai besoin de mon permis pour allez au travail et pour travailler , certains gendarmes de la brigade et une dame de la préfecture m'ont dit de tenté de négocier un aménagement de permis car sa ce faisais encore mais je n'y croit pas trop.. Malheureusement mon employeur m'as bien fait comprendre que si la suspension était trop longue et que je n’obtenais pas d'aménagement je perdrais ma place pour faute grave malgré qu'il n'as rien a me reprocher dans mon travail et mes résultats..

J'ai un casier vierge et une seul infraction au code de la route pour conduite avec usage de téléphone..

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 01-04-2015 à 06:31

      + 1000 messages


    Que ce soit les gendarmes ou la préfecture, la suspension de permis de conduire suite à conduite sous stupéfiants n'est pas aménageable, don pas de permis blanc possible, cela ne se fait plus depuis longtemps. Quand le permis est son outil de travail, on fait d'autant plus attention au respect du code de la route, pas de conduite sous alcool ou stupéfiants, pas exemple. La mesure de 0,82 ng/ml de sang est trop importante, le seuil à ne pas dépasser est de 0,10 ng/ml, on en est loin.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Retour en haut de la page