Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


abandon de poste et salaire

Visiteur

Phoenix44 2015-03-24 16:31:57

Bonjour,
Suite à un abandon de poste debut du mois "le 11" mon employeur m'a envoyé la lettre de mise en demeure de reprendre mon poste, n'ayant pas envie de reprendre mon emploi je n'y ai pas repondu, deux questions: 
1/ est t'il dans l'obligation de me verser mes 11 jours de salaires début du mois suivant? et si il ne le fait pas, comment réagir? 
2/ quelle est le délai maximum que mon employeur doit réspecter pour la convocation à l'entretien au licenciement?
Merci d'avance pour vos réponse
 

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    milou27 Le 24-03-2015 à 16:40

      + 1000 messages


    Bonjour,

    L'employeur devrait en principe vous règler les 11 jours avec la paie de Mars mais rien n'oblige l'employeur a vous licencier rapidement  - Il peut faire trainer la procédure le temps qu'il veut...plusieurs mois souvent ...
    Moderateur

    belenus Le 24-03-2015 à 17:22

    quelle idée de se mettre en abandon de poste!!!
    +1
    + -
  • Avocat

    Maître Aurélie Van Lindt Le 24-03-2015 à 17:29

    ( Barreau de LILLE )
    Bonjour,

    Je confirme la réponse donnée ci dessus: l'employeur n'a aucun impératif de temps pour vous licencier.

    Il est devenu de plus en plus fréquent pour les salariés qui souhaitent quitter la société de se mettre en abandon de poste au lieu de démissionner dans la mesure où la démission ne donne pas droit au chomage.

    Or, pour faire face à ces situations perturbantes pour les sociétés, les employeurs  décident de plus en plus d'opter pour le statu quo... Ils savent ainsi que la situation est délicate pour le salarié car pas de chomage en l'absence d'attestation Pole emploi.

    C'est un peu du oeil pour oeil, dent pour dent...

    Si votre employeur vous a mis en demeure de justifier votre absence, c'est qu'a priori il souhaite faire bouger votre situation et aller vers un licenciement pour faute (simple ou grave).

    Toutefois, aucun délai ne lui est imposé.

    A l'avenir, je vous préconise d'envisager avec votre nouvel employeur si vous voulez partir une rupture conventionnelle homologuée.

    Bien à vous,
     
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page