Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Abandon de poste | Licenciement pour faute grave

Visiteur

DadoU L'DouX 2020-03-27 07:43:34

Bonjour,

J'ai abandonné mon poste "Chef de quai transport" le 4 novembre 2019 après en avoir informé ma direction et avec qui nous avons mis en place un remplacant que j'ai former 15 jours avant mon départ afin de me succeder.

Lors d'un entretien avec ma direction le 16/10/2019, j'ai clairement évoqué le souhait de quitter mes fonctions soit par rupture conventionnel soit par abandon de poste. Il m'a été clairement dit que la rupture conventionnel n'était pas une option et que mes seul choix était la démission ou l'abandon de poste.

Après metter renseigné sur les modalités, j'opte pour l'abandon de poste organisé avec ma direction afin de palier à mon absence et forme pendant 15 jours un collègue afin qu'il me succède pensant ainsi être licencier pour faute simple.

Or, le 3/12/2019 lorsque je signe mon solde de compte, il est mentionné sur le courrier licenciement pour "faute grave" en invoquant le fait que mon absence à eu pour effet de désorganiser considérablement le travail de l'agence dans la mesure ou il est difficile de remplacer un salarié.

J'aimerais donc dasoir si je peut faire requalifier mon licement pour "faute grave" en "faute simple" vu que mon départ avez été organisé avec ma direction.


Je tient à préciser que j'ai travailler pour cette entreprise pendant 6 ans.

En vous remierciant par avance pour votre aide.

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Zen Maritime Le 27-03-2020 à 07:54

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Un abandon de poste, au regard du Code du travail, correspond à une absence non justifiée. Et de fait, à condition de réagir sans trop attendre, dans les 4 à 6 semaines qui suivent, l'employeur est en droit d'invoquer une faute grave.

    Lorsque cet abandon de poste est une situation 'arrangée' entre le salarié et l'employeur, l'entente se fait habituellement sur le fait que 1/ le salarié de son côté va être licencié et va donc pouvoir bénéficier de droits à l'allocation de chômage (différence avec une démission) 2/ l'employeur de son côté va pouvoir licencier sans que ça ne lui coûte d'indemnité de licenciement puisqu'il va entreprendre un licenciement disciplinaire pour faute grave. C'est la base tacite de l'arrangement. Ce n'est bien sûr jamais écrit.

    cordialement
    zen maritime
    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 27-03-2020 à 10:29

      + 1000 messages


    Bonjour.

    "J'aimerais donc dasoir si je peut faire requalifier mon licement pour "faute grave" en "faute simple" vu que mon départ avez été organisé avec ma direction."

    En somme, vous pensez que les Prud'hommes vont vous octroyer des indemnités pour avoir abandonné votre travail ?

    Et vous allez leur expliquer que, tout en étant absent, vous avez travaillé gratuitement à former quelqu'un ?

    Et que votre employeur ne va rien trouver à contester ?

    Je vous trouve bien naïf...

    Votre employeur vous a berné très légalement avec votre consentement.

    Cdt.


    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés