Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Absence injustifiée ?

Visiteur

Draconis 2020-05-26 11:52:18

Bonjour,

 Je suis actuellement employé dans la restauration dans le nord de Toulouse et j'ai quelques conflits avec mon nouvel employeur (le restaurant a été racheté par cette personne le 14 février, travaux + confinement ont fait que l'activité n'a jamais été reprise).
Le 22/05, il m'a envoyé un mail avec une mise en demeure pour absence injustifiée depuis le 11/05 (en PDF), la date du déconfinement sauf qu'il ne m'a jamais demandé de venir travailler jusqu'à ce jour, que ce soit par téléphone, mail ou SMS. Même si le service de restauration ne pouvait pas être fonctionnel, en effet, j'aurais pu préparer le restaurant pour l'éventuelle réouverture le 02/06 mais aucune demande de sa part n'a été faite à part le 19/05 dernier par téléphone.

J'explique en détails (ça va être un peu long ^^). Avec mon ancien employeur, nous avions fixé la date de paiement de mon salaire entre le 3 et 4 de chaque mois, information que j'ai relayé à mon nouveau patron. Mais ce dernier m'a versé le salaire du mois de mars le 14 avril et celui du mois d'avril le 22/05 (!!!) ce qui m'a valu des problèmes financiers conséquents. 
A ce jour également, il ne m'a toujours pas envoyé mes bulletins de salaire de ces deux mois (j'ai envoyé ce matin une mise en demeure pour réclamation de bulletin de salaire donc affaire à suivre...)

J'en reviens donc à cette demande de venir faire un peu de nettoyage au restaurant le 19/05 à 15h précisément. Je lui explique que cela ne va pas être possible car vu qu'il ne m'avait pas rémunéré et que je ne pouvais ni acheter de l'essence, ni payer les transports en commun ayant ma carte bancaire bloquée. 

Et c'est ce vendredi 22 que je reçois cette mise en demeure d'absence injustifiée depuis le 11 mai.

Celle ci peut-elle être contestée ?

Je précise également que, malgré le fait que je n'ai jamais travaillé avec lui à proprement parler à cause du confinement, je ne souhaite en aucun cas travailler avec lui et veut être licencié à cause des problèmes cités ci dessus mais je sais que si je ne conteste pas et que la procédure pour absence injustifiée continue (dans le cas où cette accusation peut être prouvée), cela sera un licenciement pour faute grave, ce que je ne souhaite pas.

J'espère avoir été clair et pas trop brouillon, ma situation est assez particulière, si vous auriez des conseils, des démarches, procédures que vous me recommanderiez. J'ai contacté l'inspection du travail mais je ne sais pas si j'ai eu la bonne personne mais mes réponses n'ont pas été très claires.

Je vous remercie.

Cordialement.


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Visiteur

    Draconis Le 26-05-2020 à 11:54

      visiteur


    J'ai oublié de préciser qu'en plus de mes problèmes financiers qui m'ont empêché de venir travailler, mes horaires de travail inscrits sur mon contrat et de 10h à 15h, raison pour laquelle j'ai précisé l'heure à laquelle il m'a demandé de venir ce fameux mardi 19/05.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page