Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Besoin de conseil. Mise à pied 3 jours

Visiteur

Ancienne 2016-04-02 11:13:57

Bonjour, je me permet de faire appelle à ce forum pour obtenir de l'aide. Tout d'abord je vous explique je suis en arrêt depuis le 18 février 2016 pour burn out. En effet j'ai totalement pète un plomb ce jour là j'ai menacer et insulter mon supérieur hiérarchique. J'ai fini par demander de partir et je me suis retrouver à l'hôpital crise de nerf et crise de tétanie. Depuis je suis en arrêt pr dépression. J'ai reçus de mon employeur une lettre en AR me donnant rdv à un entretien pr sanction disciplinaire. Je me suis pas présenter car je n'avais pas de représentant pr venir avec moi. J'ai reçu hier une lettre en AR pour m'informer que j'ai une mise à pied de 3 jours. Des jours ki ne se suivent pas... es ce normal ?! Ensuite ma question es que di mon médecin me repousse en arrêt es ce qu'il vont repousser ma sanction.? J'aimerais savoir si jamais je décide toutefois de me présenter pendant ces 3 jours de mise à pied à mon poste de travail... Quel licenciement peuvent til me proposer ? faute grave ?! Faute lourde ?! C devenu tellement impossible pour moi de travailler la bas que je me demande si je devrai pas me faire licencier au lieu de démissionner... Merci de vos réponse.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    FD Le 04-04-2016 à 07:28

      + 1000 messages


    Bonjour,
    La mise à pied est une mesure de suspension temporaire du contrat de travail imposée par l’employeur au salarié visant à sanctionner un comportement fautif. Le plus souvent, la mise à pied elle est exécutée sur plusieurs jours consécutifs. Mais l’employeur peut-il répartir la mise à pied sur plusieurs jours non consécutifs ? Oui, a répondu la chambre sociale de la Cour de cassation dans un arrêt du 12 avril 2012. La Cour de cassation autorise donc la pratique consistant à étaler la mise à pied disciplinaire sur plusieurs jours non consécutifs à une double condition : l’employeur doit avoir fixé les dates de différentes journées de mise à pied dès la notification de la sanction et cette modalité d’exécution de la sanction ne doit pas avoir pour effet ou pour but d’isoler ou de marginaliser le salarié.
    Pendant la période mise à pied disciplinaire, le salarié n'exécute pas sa prestation de travail et n'est donc pas rémunéré.
    Lorsque la date de la mise à pied disciplinaire a été fixée avant que le salarié ne soit en arrêt de travail pour maladie, la sanction n'est pas reportée sauf fraude du salarié (très difficile à rapporter). Ainsi, la mise à pied ne sera pas exécutée par le salarié. Au niveau du salaire, l'employeur ne doit pas verser l'éventuel complément de salaire pendant la période où l'arrêt de travail et la mise à pied se chevauchent. La retenue que l'employeur doit opérer sur la rémunération brute du salarié doit être strictement proportionnelle à la durée de la mise à pied disciplinaire que l'employeur a prononcée. Toute retenue supérieure constituerait une sanction pécuniaire interdite.
    Votre mise à pied est déjà une sanction donc vous ne pouvez être sanctionner deux fois pour le même motif. Il ne peut y avoir une secone sanction de type licenciement pour cette même faute.
    Cordialement.
    Moderateur

    Alainverce Le 04-04-2016 à 09:41

    Bonjour.
    "Quel licenciement peuvent til me proposer ? faute grave ?! Faute lourde ?! C devenu tellement impossible pour moi de travailler la bas que je me demande si je devrai pas me faire licencier au lieu de démissionner.
    Parce que vous croyez qu'ils vont vous demander votre avis ?
     
    Membre

    Ancienne Le 11-04-2016 à 19:45

    Merci pour votre réponse.  Je suis encore en arrêt pr dépression. Merci encore 
     
    Moderateur

    belenus Le 12-04-2016 à 09:53

    ET pourquoi vous n'aviez pas de représentant pour venir avec vous ?
    +1
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés