Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Certificat de travail

Visiteur

Le 09-09-2022 à 13:35

Bonjour,
Ma précédente entreprise a mis fin à ma période d'essai et m'a remis mon certificat de travail à mon départ. J'ai retrouvé un nouveau job mais j'ai dit que j'étais encore en poste pendant mes entretiens, car c'était plus simple à justifier, et parceque l'on sait bien que c'est malheureusement plus vendeur que d'être au chômage...
Le problème c'est que mon nouvel employeur me demande mon certificat de travail pour vérifier que je suis libre, chose qui ne m'avait jamais été demandé je ne l'ai donc pas anticipé et le mensonge est fait.. 
Est ce qu'il y aurait un moyen d'expliquer pourquoi mon certificat date de plus tôt ? Je ne vois pas trop de solutions. 
Merci!  

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 09-09-2022 à 14:54

      + 1000 messages


    Bonjour,
    A part mentir encore ? Pas tellement... Si l'idée non avouée est de contrôler vos dires (et vérifier que vous n'avez pas gonflé le CV), c'est cuit.
    Si c'est une grande entreprise, la personne qui va regarder le certificat de travail ne sera pas forcément la même que celle qui vous a recruté.
    Vous pouvez toujours dire que c'est une erreur de votre employeur, ou autre, mais votre nouvel employeur risque de réclamer l'attestation corrigée.
    Si vous avez été indemnisé par Pôle Emploi, et que le calendrier s'y prête, vous pouvez essayer de voir si un de vos justificatifs ne ferait pas l'affaire. L'idée c'est de dire "j'ai des soucis avec mon attestation de travail (ce qui n'est pas faux), mais je peux vous remettre ce beau justificatif de Pôle Emploi qui montre que je touche actuellement des ARE et donc que je suis sans emploi.
    Etre au chômage n'est pas forcément pénalisant, surtout si c'est pour une période assez brève. Aux oreilles d'un employeur pressé, cela veut dire "salarié libre tout de suite, pas de préavis".
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page