Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


[Résolu] Condition/indemnité rupture conventionnelle

Visiteur

Le 14-07-2011 à 21:08

Bonjour

Mon patron m’a convoqué en entretien en compagnie de mon responsable.

Après avoir fait quelques petite reproches sur mon comportement (du genre ne garde pas tes mains dans les poches à l’atelier), il m’a posé une question : est-ce-que je souhaite rester dans sa société ou bien est-ce-que je veux partir en rupture conventionnelle ?

Je serais bien tenté par la rupture du contrat car bien que tout le monde s’entend, il y a une pression constante. Les gens viennent et partent du jour au lendemain sans que l’on sache pourquoi. Des soucis financiers qui durent encore et toujours qu’il faut sans cesse trouver de nouveaux fournisseurs.

Nous sommes une quinzaine de salariés, donc pas de syndicat ni de délégué du personnel pour répondre à mes questions.

Je souhaite donc connaitre ce que je suis en mesure de demander tant au niveau conditions que de l’indemnisation.

Je gagne 1700€ brut/mois en 39h, et j’ai 15mois d’ancienneté, c’est peu donc quel choix est le plus avantageux, rester ou partir ?


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 15-07-2011 à 10:49

      + 1000 messages


    Bonjour,

    En indemnité légale vous allez toucher 400€ environ.

    Je vous déconseille de partir.

    Voilà ce que je vous conseille 

    Contactez et adhérez à un syndicat.

    Par l'intermédiaire de ce syndicat provoquez des élections de délégués du personnel et présentez vous.


    Lorsque l’institution n’a pas été mise en place, un salarié de l’entreprise ou une organisation syndicale peuvent à tout moment saisir l’employeur pour demander l’organisation d’élections. 
    Le premier salarié qui a saisi l’employeur d’une telle demande bénéficie d’une protection contre le licenciement, si son initiative est confirmée par une organisation syndicale. 
    L’employeur doit alors engager la procédure électorale dans le délai d’un mois suivant la date de réception de la demande faite (de préférence) par lettre recommandée avec accusé de réception.
     
    0
    + -
  • Membre

    Le 15-07-2011 à 11:47

      < 10 messages


    Merci de votre réponse

    Pour l'indemnité c'est un peu ce à quoi je m'attendais.

    Cet emploi est mon premier, en tant que jeune diplomé je ne me vois pas me lancer dans un syndicat ni même lancer tout ce dont vous parlez. Disont que je n'ai pas les épaules.

    Etant démotivée dans mon emploi, mon employeur l'a ressenti.
    Il a dit que si je restais mais que je n'améliorais pas, il trouverait quelques fautes par ci par là pour faire un licenciement, que ça se passerait mal et que je risquerais de perdre les droits d'assédic...
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Moderateur

    Le 15-07-2011 à 12:14

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Ben voyons

    Quelques fautes par çi par là !!! sachez que pour licencier il faut une cause réelle et sérieuse.

    Sachez aussi que même licencié pour faute grave, vous touchez le chômage

    Sachez aussi que les employeurs profitent de l'absence de délégué du personnel dans les entreprises.  
    0
    + -
  • Membre

    Le 15-07-2011 à 12:22

      < 10 messages


    D'accord, merci pour tout. Je vais y réfléchir et voir ce qu'il me propose. Je verrais ensuite.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page