Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Démission CDI et problème préavis

Visiteur

Jean_b 2019-12-07 19:12:29

Bonjour,
Je me permets de vous envoyer ce message car je me pose beaucoup de question. 

J'ai envoyé un courrier de demission le 30 novembre à mon employeur qui a été pris en  compte. 

Mon préavis court jusqu'au 31 décembre. 

Le 6 décembre, je rencontre mon employeur qui me dit que je peux partir le 13 décembre et que mon salaire est quand même maintenu jusqu au 31 décembredécembre et il me verserait mes congés payés

Dans le courrier il est stipulé que : 
" D'un commun accord, il a été décidé que vous êtes dispensé d'effectuer la totalité de votre préavis et votre contrat prendra fin le 13 décembre 2019. Votre salaire du 1er au 31 décembre est maintenu en totalité. "

Je n ai pas eu énormément de temps de réflexion, J aurais souhaité réfléchir et signer le document lundi 9 décembre 2019. Mais j'ai du le signer. 

J ai eu un juriste aprés car j'avais l'impression que quelque chose n'allait pas. 

Considérant que je j'etais pas éclairé sur les informations donné, le juriste m'a conseillé d'écrire immédiatement un mail de rétractation demandant d aller jusqu à la fin de la totalité de mon préavis. 
En effet, si l'employeur souhaite que je parte au 13 décembre 2019,je souhaite qu il me versé une indemnité compensatrice du préavis. Mais je souhaite rester dans les effectifs jusqu au 31 décembre. 

C'est à l'encontre de mes intérêts et je n'ai pas du tout été accompagné clairement. 

Cela ne me dérange pas non plus de rester travailler jusqu au 31 décembre. 

J'ai une prise de poste ailleurs au 1er janvier et je ne veux perdre aucun droit. 

Le juriste m'a dit que ce n'était pas légal . Que dans l'idée on me versait bien des indemnités compensatrice de préavis sans dire le nom mais que l on mettait fin à mon  le 13 décembre. 

Qu en pensez vous? Comment dois-je agir? 

J ai envoyé un mail pour me rétracter et demandant que mon droit d aller jusqu à la fin de mon préavis soit respecter. 

Merci à vous pour vos réponses. 

Jean

 


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Alainverce Le 08-12-2019 à 10:07

      + 1000 messages


    Bonjour.

    Je ne sais pas quel "juriste" vous avez consulté...

    Vous avez démissionné, votre contrat se termine le 31 décembre.

    S'agissant d'une démission, votre employeur ne vous doit rien d'autre que votre salaire jusqu'au 31 décembre (et les CP acquis restant dus).

    Il vous a proposé de vous dispenser de travailler jusqu'à la fin du préavis tout en maintenant votre salaire, où voyez vous une embrouille ?

    Cdt.
    Membre

    Jean_b Le 08-12-2019 à 10:50

    Bonjour Alain, 

    Le juriste m'a conseillé de me rétracter car ce n'est pas légal que mon contrat de travail se termine le 13 décembre.

    Le courrier stipule :" Les documents inhérents à votre démission vous seront remis le jour de votre départ le 13 décembre.

    Donc mon départ ce ferait bien le 13 décembre.

    Il est aussi écrit : votre contrat de travail prendra fin le 13 décembre donc pas légale selon le juriste.
    Mon contra(t de travail devrait prendre fin le 31 décembre et dispensé de préavis à partir du 13 décembre.


    qu'en pensez vous?

    Merci, 


    0
    + -
  • Moderateur

    Alainverce Le 08-12-2019 à 11:51

      + 1000 messages


    Oui bien sur, mais que vous amènera le fait de travailler 17 jours pour pas un centime de plus ?

    Cdt.
    Membre

    Jean_b Le 08-12-2019 à 12:05

    Oui ça ne me pose pas de soucis car c'est la manière légale.

    SI j'avais voulu le faire à l'amiable, j'aurais demandé une rupture conventionelle.

    La c'est une démission simple.

    Ce que je veux savoir pour être sur et confirmer les propos du juriste est : es ce que c'est légale de dire que le contrtat se termine le 13 et pas le 31?


    Merci pour tout
    Moderateur

    carry Le 08-12-2019 à 12:25

    bonjour
     
    es ce que c'est légale de dire que le contrtat se termine le 13 et pas le 31?
    non votre contrat se termine le 31
     
    voir ici 
     
    https://www.juritravail.com/Actualite/preavis-licenciement-employeur/Id/1186
    Membre

    Jean_b Le 08-12-2019 à 13:18

    Merci Carry pour le lien éclairant.

    Je prends note que ce n'est pas légal et que mon contrat se termine donc au 31 décembre. Je vais voir cela demain avec mon employeur.

    Sur mon courrier remis en main propre il est écrit :  

    " D'un commun accord, il a été décidé que vous êtes dispensé d'effectuer la totalité de votre préavis et votre contrat prendra fin le 13 décembre 2019. Votre salaire du 1er au 31 décembre est maintenu en totalité. "

    J'ai donc comme éxpliqué plus haut que j'ai renvoyer un courrier le même jour pour dire que je revenais sur ça et souhaitais que mon préavis aille jusqu'a la fin légale au 31 décembre.

    De  ce que j'ai lu et de ce que j'ai cru comprendre c'est que ça ne change rien dans tout les cas. Légalement mon contrat se termine le 31 décembre?
    Ai-je bien compris ? 

    Le commun accord change t'il quelque chose?   Et si oui, le fait de me retracter remet il tout à zéro?

    Merci
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page