Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Eligibilité à la prime de précarité pour CDD

Visiteur

Le 08-05-2019 à 13:32

Bonjour,

 Actuellement sur la dernière ligne droite de ma première saison (en hotellerie), en cdd de 10 mois, j'ai entendu parler d'une prime de précarité dont je ne connaissais pas l'existence auparavant.

Seulement voilà, depuis quelques temps j'entends des bruits de couloir qui me laissent penser que je pourrais ne pas en bénéficier.

Si, à l'issue de ma fin de contrat, l'on me propose un CDI que je refuse, ma prime sautera-t-elle réellement dans la mesure où l'hôtel ferme pendant 2 mois après ma fin de contrat? Car je ne reprendrai le travail qu'en novembre donc l'activité serait coupée quoiqu'il en soit.

Y aurait-il d'autres facteurs qui ferait que je puisse ne pas en bénéficier? Me trouvant dans une entreprise qui est en pleine réduction des coûts, je préfère éviter de me faire avoir au dernier moment et préfèrerai partir plus tôt si je ne l'ai pas.

Vous remerciant par avance pour vos éclaircissements!


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 08-05-2019 à 16:39

      + 1000 messages


    Bonjour,
    Si au terme du CDD ,  on vous propose une embauche en CDI : pas de prime de précarité que vous acceptiez ou non la proposition d'embauche .
    Copié-collé :

    La règlementation sociale prévoit que l’indemnité de précarité n’est pas due dans certaines hypothèses, et notamment dans le cadre :

    d’un CDD saisonnier,d’un CDD pour lequel, dans certains secteurs d’activité, il est d’usage constant de ne pas recourir au CDI en raison de la nature de l’activité et du caractère, par nature, temporaire de ces emplois ;

    Dans la restauration, il s'agit souvent de contrats saisonniers mais ceux-ci ne doivent pas dépasser 9 mois .

    Du fait que vous en êtes déjà au 10eme mois , on peut supposer qu'il ne s'agit pas d'un contrat saisonnier privatif de prime de précarité.

    Membre

    Le 10-05-2019 à 03:27

    Bonsoir, Je vous remercie beaucoup pour votre retour ! Je suis effectivement en contrat CDD comme le contrat à une durée de 10 mois. J?ai parlé de saison pour poser le contexte au cas où cela aurait été différent. Merci encore pour vos éclaircissements
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page