Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Erreur de Caisse

Visiteur

wiwi23 2006-11-07 12:11:04

Je viens vous demander un peut d'aide ! Voila je suis dans la restauration et le 13 juillet 2006, j'ai eu une erreur de caisse de 250 ?. Mon employeur veut que je le rembourse de ma poche et je me suis renseigné aupres de l'inspection du travail et je n'est pas a le rembourser. Mais par contre quels sanctions peut il m'infliger?

merci d'avance

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    wiwi23 Le 07-11-2006 à 15:47

      + 10 messages


    Merci de votre reponse assez rapide. Mais par contre si il me licencie est ce que j'aurais droit au chomage??????
    +1
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 07-11-2006 à 19:56

      + 10 messages


    Et ben quel est le delais d'affiliation????

    Merci d'avance
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    wiwi23 Le 08-11-2006 à 09:18

      + 10 messages


    Et ben je vous remercie des ces informations. Merci egalement de la rapidité de vos réponses. Je vous tiendrais au courant .
    0
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 10-11-2006 à 20:04

      + 10 messages


    Il y a du nouveau pour mon erreur de caisse qui date du 13 Juillet 2006. Donc je vous rappelle j'ai eu une erreur de caisse de 250 ?, mon patron me demande de la rembourser. J'ai dis non , sa femme m'a dis c'est ce qu'on va voir.

    Donc je viens d'apprendre par une de mes collegues, que je vais recevoir une conveocation à un entretien avec lui pour avoir des eclaircissements sur cette erreur, même involontaire est intolérable.

    Mais je tiens à prèciser que depuis le 24 Octobre je suis en arret jusqu'au 30 novembre, car il me mettais trop de pression par ses paroles , ses menaces, et en plus on est surveiller par pleins de caméras.

    Puis je etre convoqué pendant mon arrêt? Est ce que je peux me faire accompagner? Et par qui ? Car nous n'avons pas de Syndicat dans l'entreprise.
    0
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 10-11-2006 à 22:27

      + 10 messages


    Je vous remercie d'avance de vos réponses. Mais d'apres ce que je comprends pour cette convocation , je peux etre assisté que par un membres du personnel même si il n'y a pas de commité d'entreprise ou de syndicat.

    Je peux etre assisté par un collegue? Ou un membre de la liste établie par le préfet? Car je préfererais une personne neutre même pour cette convocation.

    Et sur le point d'une sanction étant donné que cette faute a eu lieu il y a 4 mois que peut t il faire? Donc en clair qu'elle sanction peut il exprimer à mon egard au bout de 4 mois??????

    Car il va essayer de me traiter de voleur je suposse, mais on ne garde pas un salarié pendant 4 mois si on pense qu'il vole dans l'entrprise , surtt que j'ai aussi les cles de l'etablissement.
    0
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 10-11-2006 à 23:14

      + 10 messages


    Je vous remercie de toutes ces précisions, et de ces liens qu'il m'on guidé dans mes recherches.

    Mais je suis un peu flou , sur le fait de me faire accompagner lors de cette convocation. Sur certains site je vois et je lis que je peux me faire accompagner par un de mes collegues ou une personne citée par la liste du préfet de notre departement.

    Alors est il exact que je peux me faire assisté? Si oui par qui ?????

    Merci d'avance
    0
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 11-11-2006 à 15:08

      + 10 messages


    Je vous remercie, donc je vous confirmerais des reception de cette lettre si il y a notifier que c'est une simple convocation ou l'autre.

    Mais apperement d'aprés ma collegues rien n'est specifié, il n'y aurait meme pas d'objet a lettre. C'est specifié que apres verification dans le dossier comptable il s'est apercu que j'avais fait une erreur de caisse le 13 Juillet ( Alors qu'il le sait depuis le depart étant donné que c'est lui qui m'a fait ma caisse ce jour la, mais c'est peut etre justement car il sais qu'il avait que 2 mois pour me sanctionner, il va certainement dire qu'il vient de s'en apercevoir, alors que c'est faux), même si c'est une erreur invonlontaire, elle est intolerable. Donc il souhaite me rencontrer pour avoir des explication su cette erreur de caisse, et pour le bien de notre relation. Voila ce qui est sur la lettre, + la date et l'heure, d'apres ma collegues.

    Je vous confirmerais tt ca, mais d'apres ce que je vous précise, c'est quelle type de convocation?

    Merci encore pour vos réponse et le soutien que vous portez à notre égard.

    Cordialement
    0
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 17-11-2006 à 11:35

      + 10 messages


    J'ai du nouveau pour la lettre, je l'ai recu . Je vous communique le contenu de cette lettre.

    Cher Monsieur,

    Nous avons pu constater, lors d'une vérification de comptabilité, que vous aviez commis une erreur de caisse de 250 ?au détriment de notre société.

    Il est donc indispensable d'avoir vos explications sur cette erreur, pour que nous puissions prendre toutes dispositions utiles.

    Une telle erreur, même involontaire, n'est acceptable et il est indispensableque nous ayons des explications, pour la suite de notre relation.

    Je vous invite à un rendez vous fixé le mercredi 22 Novembre 2006 à 16 heures au siège de l'entreprise ( adresse), afin que nous puissions nous entretenir de cette difficulté.

    Dans cette attente,

    Veuillez croire, Cher Monsieur, à l'expression de nos salutations distinguées.

    Le gérant


    Voila le contenu de cette lettre, moi je souhaite lui répondre en lui disant que je ne peux pas m'y rendre par rapport à mon état de santé.

    Je vais lui remettre les explications par écrits, et lui préciser que ca étais avec lui a plusieurs reprises.

    Sinon pouvez vous m'aider à faire cette lettre que je dois lui envoyer aujourd'hui.

    Merci D'avance .
    0
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 17-11-2006 à 12:15

      + 10 messages


    Merci de votre réponse tres rapide.

    Non il ne manque pas de mots.

    Dés que cette lettre sera écrite, je vous la communiquerez, si ca ne vous derange pas, pour que vous me disiez ce que vous en pensez.

    Merci encore

    Cordialement
    0
    + -
  • Membre

    wiwi23 Le 17-11-2006 à 13:32

      + 10 messages


    Donc je vous confirme que cette lettre est bien stipulé comme ca ! Je vous fais part de ma reponse et dites moi ce que vous en pensez. Merci d'avance.
    Cordialement



    Objet : Réponse au courrier reçu le 17 Novembre 2006 en Lettre Recommandé avec Accusé de Réception.


    Monsieur,

    Je viens à vous par la présente, en réponse de votre courrier reçu le 17 Novembre 2006 en recommandé et daté du 07 Novembre 2006. Quel fut mon étonnement !

    Vous me convoquez à un entretien sur une erreur de caisse en date du 13 Juillet 2006, stipulant une explication sur cette erreur afin que vous puissiez « prendre toutes les dispositions utiles », je vous rappelle que cette erreur à déjà fait suite à de nombreuses explications, puisque vous étiez au courant dès le premier jour à savoir le 13 Juillet 2006. Je vous rappelle que le système informatique de vos caisses qui est utilisé dans votre établissement ne laisse aucunes possibilités de ne pas voir une telle erreur. C'est pourquoi je m'étonne de ce courrier ou une fois de plus vous me demander explication.

    Je vous expliqué à mainte reprise que cette erreur de caisse venait d'une table de restauration, qui avait demandée à ce que je sorte des additions individuelles, chose que votre établissement ne fait jamais et par conséquent que moi-même n'avait jamais effectué cet opération. Par professionnalisme je suis venu vous demander en personne votre accord pour une telle opération et vous m'avez répondu dixit vos propres mots : « William, vous pouvez bien le faire ce sont de bons clients », je vous rappel a ce moment la que je n'avait jamais fait une addition individuel, et vous me rétorquez dixit toujours vos propres mots : « Faites le William, on ne peux pas leur refuser ça ! »

    Résultat de cet acte, j'ai une erreur de caisse. Je vous est donné les explications ci-dessus le jour même de cet erreur en signant ma feuille de caisse. Vous m'avez même communiqué que nous trouverons un arrangement entre nous pour rembourser cette erreur, toujours le soir même de l'erreur de caisse.

    Avant mon départ en vacances le Mercredi 23 Août 2006, je vous fais part en entretien de mon souhait de ne plus faire d'heures supplémentaires non rémunérées. Suite à votre refus d'augmentation de mon salaire malgré plusieurs promesses.

    Par conséquent vous m'avez convoqué à un entretien, devant témoin (Un membre du Personnel) pour m'informer : dixit une fois de plus vos propres mots « Si vous ne reprenez pas votre poste complètement (c'est-à-dire faire les heures planifiées, et en plus faire des heures supplémentaires non rémunérées), je gérerais votre départ à ma façon ».

    Au retour de mes vacances, je vous informais après m'être personnellement renseigné auprès des divers institutions que je n'avais pas à rembourser cette erreur de caisse, cet acte est une sanction pécuniaire et c'est interdit par le code du travail.

    Vous avez été vexé et contrarié, par conséquent vous avez voulu faire acte de pression sur moi une fois de plus.

    Je m'interroge également sur le but réel de cette entretien et si ça ne constitue pas à une tentative de harcèlement moral complémentaire sur ma personne et une pression supplémentaire en paroles et menaces déjà plusieurs fois employé à mon égard et bien ressenties comme telles. Je prendrais pour exemple une fois de plus vos propos lors d'un entretien « Je gérerais votre départ à ma façon »

    Actuellement je nécessite du repos médicalement prescrit depuis le 24 Octobre 2006 au soir. C'est pourquoi je ne pourrais me rendre au rendez vous fixé par vos soins, au siège de l'entreprise.

    Je vous prie de croire, Monsieur, en l'expression de mes sincères salutations.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page


© 2003 - 2020 JuriTravail tous droits réservés