Covid-19 : Chaque jour, nos équipes vous informent via des News, des Dossiers ou par téléphone !

S'informer x

Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


Faute Lourde ?

Visiteur

Touko 2006-12-07 16:42:09

Bonjour à vous.

je viens de me faire licencier pour faute lourde.
ma question est de savoir si on peux m'accuser de faute lourde.

dans un premier temps, j'ai une absence injustifiee, qui a deja été sanctionnée par une mise a pied couvrant la periode entre la mise a pied et l'entretien préalable, et dont ceci dit mon employeur fait mention dans la lettre de licenciement.
ensuite, une inexecution "fautive" de mon contrat de travail.
a savoir que mon employeur m'accuse de cela car mon travail est de téléphoner, et en me comparant avec d'autres collègues, mon temps passé au telephone est nettement plus bas (surtout pendant 1 mois ou 2 parsemés d'arrêt de travail pour depression)
mais durant les dernieres semaines il y avait des remontées, j'en etais à un temps d'appel de la moitié environ de la normale, un chiffre atteint au moins à 8 reprises (compté en semaine) par un de mes collègue l'année derniere, et non sanctionnée, pour comparaison)
Il prétend egalement pour finir que j'ai demandé le licenciement , devant témoin .....

ma question est: y voyez vous une faute lourde ?

merci

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Touko Le 08-12-2006 à 07:40

      < 10 messages


    Bonjour,

    merci de votre réponse

    dans un courrier en date du 26 octobre, on me rappel mon absence irréguliere, et le fait que mon travail a ce jour n'est plus fait que de maniere "residuelle" .
    et on me dit exactement:
    par la presente lettre pour les faits anterieurs au 19 octobre (l'absence injustifiée donc) , la direction a décidé de vous sanctionner par une mise a pied de 10 jours ouvrés couvrant ainsi la periode du 5 octobre (jour ou je me suis représenté au travail après absence et ou l'on m'a signifié ma mise a pied) au 18 octobre (jour de mon entretien préalable)

    la mise a pied est donc bien la periode entre debut de mise a pied et entretien préalable et sanctionne bien l'absence injustifiee non ??
    ce n'est pas une "sanction" ?

    Je me permets juste de revenir sur la demande de licenciement que j'aurais faite egalement.
    J'avoue ne pas avoir saisi ce que vous m'expliquer .. desolé.. confused:
    Mais j'avoue trouver un peu facile qu'il sufisse de se retrouver dans une salle avec 2 chef pour avoir un témoignage contre soit.

    merci

    PS: En ce qui concerne les entretiens, je me suis effectivement fait assister aux deux, et j'ai révoqué la soit disante demande de licenicement dans chacun d'eux, c'est ce que marque le délégué du CE sur les PV. J'ai egalement dénoncé ces faits par ecrit quoi qu'il en soit.
    0
    + -
  • Membre

    Touko Le 10-12-2006 à 14:59

      < 10 messages


    Bonjour PM

    Désolé d'avoir tardé a venir apporté les eclaircissement.
    Donc je m'explique:
    En ce qui concerne le premier point:
    J'ai fait une absence injustifiee de 10 jours, lorsque je suis revenu, le matin même, on me remets une lettre de mise a pi ed a compter de ce jour (sans date de fin) , et ce courrier comporte egalement une date d'entretien préalable.
    Lorsque je me presente a l'entretien préalable, on me reintegre à mon poste, et monemployeur se laisse delai pour sanctionner.
    Chose qu'il fera 2 semaines plus tard environ, en me signifiant une mise a pied discipilnaire de 10 jours qui couvrira donc (comme il le dit lui meme dans son courrier) la periode de mise a pied.

    En ce qui concerne la demande de licenciement:
    Je n'ai effectivement pas demandé celle ci, mais , après le tout premier entretien, mon employeur a fait mention de cette "demande que j'aurais faite", devant "témoin" (mon chef)
    Et quand je parle de révoquée celle ci, c'est parce qu'au cours des 2 entretiens préalable, alors qu'il a fait allusion a cette "demande de ma part" j'ai nier (tout comme je l'ai fait par courrier egalement d'ailleurs), révoqué etant le terme employé patr le delegué du CE dans son compte rendu.

    Voila , ceci etait juste pour les details.
    Je me rapproche dés demain d'un avocat, mais merci encore pour votre premiere aide.
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page