Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


indemnité supra-légale demander dans le cadre d'une rupture conventionnelle

Visiteur

Le 09-04-2019 à 01:22

Bonjour,

De retour de congé maternité, on me propose la rupture conventionnelle. Je suis cadre avec une ancienneté de 5 ans, à priori ils souhaitent rellement me voir partir car dans le cas ou je refuserais cette rupture je serai licenciée. Ils attendent donc mon retour et notamment le montant de l'indemnté supra-légale si j'accepte la rupture conventionnelle.

Il s'agit d'une entreprise d'une quarantaine de salariés dont l'activité se porte bien (résultat net d'impôt de l'ordre de 17  million d'euros). Dès mon départ en congé maternité, j'étais directement remplacée par une personne embauchée en CDI donc la rupture conventionnelle ne me surprends pas même si je ne prévoyais pas de partir. Toutefois, je devrais savoir combien pourrais-je prétendre en indémnité supra-légale ? Je sais que cette indemnité n'est pas normée mais je souhaiterais être cohérente dans le montant fixé.

J'étais partie pour demander 9 mois de salaires bruts composés de :

- 6 mois de salaires bruts basés sur le plafonnement des indémnités prud'homales;

- 3 mois supplémentaires de salaires bruts, si acceptation, la rupture sera effective immédiatement, je me retrouve donc sans emploi or je desire reprendre une activité au plus vite. 3 mois correspondrait donc au temps maximal que je mettrai pour trouver un nouvel emploi.

pensez-vous que cela est cohérent ? est-ce trop ou pas assez ?

merci par avance de votre retour,


Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Moderateur

    Le 09-04-2019 à 01:42

      + 1000 messages


    Bonjour,

    Juste une suggestion, mettez pour vous sur le papier l'hypothèse la moins plaisante, en imaginant par exemple un chômage qui durerait :

    - différé d'indemnisation avant de toucher le chômage -> vous allez vivre pendant un temps non négligeable sur vos indemnités de rupture de contrat, évaluez le coût

    - 2 ans de chômage avant que de retrouver un emploi -> évaluez votre perte de revenus

    - 1 an de portabilité gratuite de la complémentaire santé d'entreprise, mais ensuite à vos propres frais -> évaluez le coût

    - ainsi que la perte d'autres avantages éventuels en nature (téléphone, matériel informatique, voiture de fonction, carte de carburant etc)

    - ainsi que le coût éventuellement d'une formation pour mise à jour de compétences ou réorientation professionnelle...

    Cela vous donnera peut-être un autre angle pour déterminer combien il vous faudrait de compensation indemnitaire supra-légale.

    cordialement
    zen maritime
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page