Accueil » Droit du Travail Salarié » Licenciement - Rupture conventionnelle » Forum

Forum Droit du Travail Salarié

Forum Licenciement & Rupture conventionnelle

Vous avez une question ? Posez-la sur notre forum juridique


INTERDIT DE SURFACES DE VENTE PAR L'EMPLOYEUR

Visiteur

Le 22-02-2008 à 12:14

bonjour à tous!

Je reviens vers vous avec de nouvelles questions car j'ai l'impression d'être dans la quatrième dimension.

Je vous rapelle que mon mari a été mis en mise à pied conservatoire le 15 février 2008. Il est inspecteur dans le nettoyage industriel. Il s'occupe notamment de grandes enseignes de distribution alimentaire.

Son employeur lui a envoyé une lettre lui interdisant l'accès à ses chantiers.

Ma question est la suivante : Comment un employeur peut interdire à un salarié de se rendre dans un magasin? Et quelle réponse peut-ton lui faire?

Merci de vos prochaines réponses et de votre soutien.

Une femme indignée.

Répondre au sujet

Attention : Les réponses apportées ci-dessous peuvent être juridiquement erronées.
Nous vous invitons pour toute question pouvant avoir des répercutions à consulter un Avocat.

Répondre Répondre

  • Membre

    Le 22-02-2008 à 14:05

      + 10 messages


    Merci pour votre réponse mais L'employeur peut-il empêcher mon mari et les salariés ne se parler? N'est ce pas une atteinte à la liberté?

    Mon mari a besoin de les voir pour leur demander de faire des attestations?
    Auriez-vous un conseil sur le moyen qu'il a de les obtenir autrement puisque la déléguée du personnel en recueille déjà mais contre lui ?



    Merci beaucoup pour votre réponse.
    0
    + -
  • Membre

    Le 22-02-2008 à 17:48

      + 10 messages


    Merci encore de réponse.

    Le simple fait que l'employeur lui est interdit l'accès aux chantiers peut contester les attestations réunies contre mon mari? Comment?
    0
    + -
  • Vous cherchez un avocat en Droit du Travail pour défendre vos droits ? Faites-vous recontacter par 3 avocats et choisissez celui qui vous convient le mieux ! Envoyez une demande de contact aux avocats en Droit du Travail près de chez vous exerçant en Droit du Travail en quelques secondes, ou appelez le 01 75 75 70 70 du lundi au vendredi de 9h30 à 18h.
  • Membre

    Le 22-02-2008 à 17:59

      + 10 messages


    J'ai encore une question!

    Qu'est ce risque mon mari en rendant quand sur les chantiers (au horaures d'ouverture du magasin) pour parler à des salariés de la société de nettoyage?

    Merci d'avance.
    0
    + -
  • Membre

    Le 22-02-2008 à 20:26

      + 10 messages


    MERCI DE NOUVEAU POUR VOS REPONSES CA NOUS AIDE BEAUCOUP .

    NOUS AVONS DANS LES MAINS UNE ATTESTATION D'UNE SALARIEE QUI EXPLIQUE QU'ELLE A ETE CONVOQUE PAR LE DIRECTEUR POUR TEMOIGNER CONTRE MON MARI. ELLE A JOUE LES INDECISES ET QU'ELLE NE SAVAIT PAS COMMENT FAIRE UNE ATTESTATION. IL A DEMANDE A LA SECRETAIRE DE LUI FAIRE UN EXEMPLE MANUSCRIT DISANT QUE MON MARI NE PASSAIT SUR LES CHANTIERS DEPUIS 1 AN. JE PRECISE QUE LA SALARIEE N'A JAMAIS DIT QUE MON MARI NE PASSAIT PLUS SUR LES CHANTIERS, AU CONTRATIRE. NOUS AVONS AUSSI CETTE "ATTESTATION" ECRITE DE LA MAIN DE LA SECRETAIRE.
    PEUT-ON SE SERVIR DE CES ELEMENTS POUR PROUVER UNE INCITATION A UNE FAUSSE ATTESTATION ET AINSI RUINER LEUR CREDIBILITE POUR LES AUTRES ATTESTATIONS QU'ILS POURRONT PRODUIRE?
    MERCI D'AVANCE.
    0
    + -
  • Membre

    Le 22-02-2008 à 21:48

      + 10 messages


    JE VOUS RASSURE NOUS N'AVONS PAS L'INTENTION DE FAIRE ETAT DE CES PREUVES A L'EMPLOYEUR MAINTENANT C JUSTE POUR CONNAITRE LEURS PORTEES POUR L'AVENIR EN CAS DE JUGEMENT AUX PRUD'HOMMES?. (ces attestations comportent bien toutes les mentions obligatoires pour leur validité).

    MERCI.
    0
    + -
  • Membre

    Le 02-03-2008 à 21:42

      + 10 messages


    Bonsoir !

    J'aurais une question à vous poser. nous avons épluché le contrat de travail de mon mari et nous avons constaté qu'aucune durée de travail n'est spécifié dans son contrat. Est ce que le contrat est valide?
    En l'absence de durée de travail, mon mari peut-il, en exagérant, travailler le nombre d'heures qu'il veut?

    Merci pour votre prochaine réponse!

    Une femme indignée.
    0
    + -
  • Membre

    Le 03-03-2008 à 14:56

      + 10 messages


    Bonjour et merci pour votre réponse.

    Donc aujourd'hui mon mari a eu son entretien préalable où l'employeur lui a dit qu'il lui reprochait :
    - harcèlement sexuel
    - harcèlement moral
    - agressivité envers les salariés

    C'est bien sûr totalement faux mais j'aurai quand même une question.
    - Est ce que l'employeur peut invoquer d'autres motifs que ceux exposés pendant l'entretien sur la lettre de licenciement?

    Merci de votre prochaine réponse!

    Une femme indignée!
    0
    + -
  • Membre

    Le 05-03-2008 à 10:53

      + 10 messages


    Bonjour!

    Je reviens vers vous pour vous dire que oui mon mari a été assister lors de son entretien de lundi.
    L'employeur a appelé mon mari hier pour lui demandé de passer à l'agence signer le compte-rendu de l'entretien. Est-ce normal dans la procédure?
    Quant aux accusations de harcèlement moral et sexuel + agressivité, j'aurai besoin de précisions. L'entretien est fait pour le salarié afin qu'il puisse se défendre ou, tout du moins, s'expliquer par rapport aux faits qui lui sont reprochés. Comment peut-il s'expliquer si l'employeur ne lui dit pas de quelle personne il s'agit? N'est ce pas trop facile?

    Merci de votre prochaine réponse!

    Une femme indignée!
    0
    + -
  • Membre

    Le 05-03-2008 à 12:42

      + 10 messages


    Merci pour votre réponse.

    Alors concrètement si mon mari n'entame pas de procédure aux Prud'hommes, il ne saura jamais pourquoi il a été viré? C'est pas normal!
    Est ce que l'employeur est dans son plein droit de ne pas communiquer le nom de ou des personnes qui se plaingnent de mon mari?
    Et est ce le motif est valable si la ou les personnes ne portent pas plainte contre mon mari? Je ne trouve pas ça logique du tout!

    Merci de votre prochaine réponse.

    Une femme indignée.
    0
    + -
  • Membre

    Le 12-03-2008 à 17:46

      + 10 messages


    Bonjour à tous!

    Je reviens vers vous car mon mari a reçu sa lettre de licenciement aujourd'hui. Il est dans un état que vous imaginez mais une question me taraude.
    L'employeur reproche, entre autres, à mon mari de ne pas payer correctement les heures aux salariés. Le jour de sa mise à pied conservatoire, on lui a fait pare de ce fait. Donc il s'est rendu sur le parking d'un de ses chantiers afin que sa chef d'équipe lui donne un cahier de pointage qui prouve que la personne qui s'est plainte de ne pas avoir été payé ne se présentait pas tous les jours sur le chantier, qui prouve donc que mon mari lui a payé les heures réelles. L'employeur, au courant que mon mari a récupéré ce cahier, le met en demeure dans la lettre de licenciement, de rendre ce cahier sous huit jours sous peine de poursuites pénales.
    Doit-il rendre ce cahier? Je croyais que le droit de défense du salarié primait sur le droit de propriété de l'employeur? Peut-il juste donner des photocopies et conserver l'original?

    Merci pour votre soutien et votre prochaine réponse.

    Une femme indignée.
    0
    + -

Répondre au sujet

Pour commenter cet article, veuillez vous connecter ou compléter le formulaire ci-dessous :





Je souhaite être prévenu(e) des nouvelles contributions publiées sur ce sujet


Voir les conditions générales d'utilisation

Ces informations, nécessaires au traitement de votre demande, sont destinées au Juritravail et à la société WENGO SAS. Conformément à la loi relative aux fichiers, à l'informatique et aux libertés, vous bénéficiez d'un droit d'opposition, d'accès et de rectification des informations par mail à info@juritravail.com

A voir également

Vous avez besoin d'un conseil d'avocat pour Licenciement & Rupture conventionnelle ?

3 avocats vous proposent, sous 48h, un RDV en cabinet

Envoyer votre demande

Retour en haut de la page